Jarvis précise les plans de location de Yamaha pour 2014

Lin Jarvis interview
samedi, 1 juin 2013

Présent au Mugello pour le Grand Prix TIM d'Italie, Lin Jarvis, le directeur de Yamaha Factory Racing, s'est entretenu avec motogp.com au sujet du programme de location de moteurs que Yamaha mettra en place l'an prochain et a dévoilé que ces moteurs seront couplés au logiciel ECU standard de Magneti Marelli et disposeront pas conséquent de 24 litres de carburant.

Comme annoncé au début de la saison, Yamaha proposera l'an prochain de louer des moteurs à quatre pilotes (non-MSMA), à un prix fixé à 800 000 euros par pilote et par saison.

« Il pourrait s'agir de deux teams de deux pilotes, d'un team de deux pilotes et de deux pilotes isolés, ou de quatre teams à pilote unique, » a expliqué Jarvis à motogp.com. « Nous préférons avoir deux teams de deux pilotes parce que c'est plus facile pour nous. Nous avons décidé de louer plutôt que de vendre parce que nous allons utiliser nos dernières technologies pour ces moteurs, qui seront très proches de ceux de Tech3. Ils disposeront du plus haut niveau technologique et nous ne voulons pas que ces technologies tombent dans les mains d'une tierce partie. C'est pourquoi nous louerons les moteurs et les récupèrerons à la fin de l'année. Nous nous chargerons d'ailleurs nous-mêmes du reconditionnement. »

« Yamaha et Dorna choisiront ensemble les teams concernés. Les teams devront avoir un contrat avec un fournisseur de châssis et ce dernier devra évidemment comprendre ce que Yamaha fournira. Nous sommes donc en discussion avec les trois constructeurs de châssis actuels mais que ce soit Kalex, FTR ou Suter, il s'agit d'entreprises de haut niveau et je suis certain qu'ils seront tous capables de créer un châssis compétitif. »

Jarvis a aussi précisé que les teams qui loueront leurs moteurs ne pourront pas développer leur propre logiciel pour l'ECU mais disposeront en contrepartie des 24 litres de carburant prévus par le règlement technique. Les teams engagés par les constructeurs MSMA (Motorcycle Sports Manufacturers Association, soit les teams officiels et satellites de Yamaha, Honda et Ducati) pourront de leur côté développer et utiliser leurs propres logiciels mais devront se contenter de 20 litres de carburant.

« La différence se situe au niveau du logiciel que vous utilisez, » a poursuivi Jarvis. « Selon l'accord concernant l'an prochain, tout le monde utilisera la centrale électronique Magneti Marelli fournie par Dorna. La différence est que les teams MSMA pourront utiliser un logiciel modifié, adapté, en acceptant de n'avoir que 20 litres de carburant, soit un litre de moins que cette année. Les autres teams utiliseront la même centrale électronique mais seront forcés à utiliser le logiciel Marelli, tout en ayant 24 litres de carburant. La compétition devrait donc être très intéressante. »

S'il n'a donné aucun indice au sujet de ses futurs partenaires, Jarvis a néanmoins affirmé que les noms des teams qui travailleront avec Yamaha l'an prochain pourraient être annoncés à la fin du mois.

« Nous avons déjà parlé avec plusieurs teams. L'objectif pour nous est de finaliser tout ça d'ici fin juin. Nous devrons prendre une décision rapidement parce que nous devons produire tous ces moteurs afin qu'ils soient prêts pour les tests de fin de saison. Les cinq prochaines semaines vont être déterminantes pour notre programme de 2014. »

TAGS Italy

Vidéos:

Voir toutes les vidéos de l'événement

Dernières news

  • MotoGP™
  • Moto2™
  • Moto3™
Publicité
MotoGP VIP VILLAGE™