Lorenzo : « Nous avons eu beaucoup de chance »

dimanche, 20 octobre 2013

Si sa victoire à Phillip Island, sa première en Australie en MotoGP™, était amplement méritée, le pilote du team Yamaha Factory Racing a reconnu qu’il avait eu de la chance que le team Repsol Honda et Marc Márquez commettent une grosse erreur qui a mené à la disqualification du leader du Championnat, dont il n’est plus qu’à dix-huit points.

Le Champion du Monde en titre Jorge Lorenzo pourrait avait remporté l’une des plus importantes victoires de sa carrière au Grand Prix Tissot d’Australie puisque son succès, combiné à la disqualification de Marc Márquez (Repsol Honda), lui a permis de réduire son retard sur le leader du Championnat de 43 à 18 points, à deux manches de la saison de la saison 2013.

Qualifié en pole position pour la troisième fois de l’année, le pilote du team Yamaha Factory Racing avait réussi à garder le contrôle de la course après un bon départ et conservait l’avantage après être passé sur sa seconde YZR-M1, si bien qu’il semblait se diriger vers la victoire avant même que le drapeau noir n’annonce la disqualification de son principal adversaire.

Revenant sur une course qui avait été réduite à 19 tours et pour laquelle avait été imposé un changement de machine en raison des problèmes rencontrés avec les pneumatiques sur le nouvel asphalte de Phillip Island, Lorenzo a commenté : « C’était une course chaotique, c’était la première fois que nous devions changer de moto sur le sec. Il fallait faire attention à tout ce qui se passait, les mécaniciens devaient se tenir prêts parce que tout pouvait arriver. »

« Nous nous étions beaucoup entraînés à changer de moto et ça a été l’une des clés de cette victoire. J’avais été lent pour le warm-up et nous avions eu besoin de faire des changements. Nous avions modifié notre stratégie et bien progressé. J’étais très rapide pour la course mais Marc et Dani (Pedrosa) aussi. »

Quant au contact survenu au bout de la ligne droite, à l’entrée du premier virage, lorsque Márquez sortait de la pit-lane, peu avant l’intervention du drapeau noir, Lorenzo a ajouté : 

« J’ai freiné trop tard et Marc sortait de la pit-lane. Nous nous sommes touchés et nous avons eu de la chance d’éviter la chute. Nous étions tous les deux en faute. Il n’a pas regardé pour voir si quelqu’un arrivait mais c’était 50/50. Le pilote qui est déjà sur la trajectoire de course est celui qui a la priorité. Je ne sais pas vraiment ce qui s’est passé avec Marc aujourd’hui, si l’erreur était de lui ou de son team, où s’il n’a pas vu le pit-board. »

« Nous avons eu beaucoup de chance. Sans l’erreur de Marc, je pense qu’il aurait fini premier ou deuxième. Maintenant le Championnat a énormément changé. Avant cette course nous n’avions presque aucun chance, peut-être 2% ou 3%, mais maintenant c’est 20 ou 30%. Mais Marc est compétitif sur toutes les pistes et nous devrons donc aussi nous donner à fond au Motegi et à Valence. »

 

Vidéos:

Voir toutes les vidéos de l'événement

Photos:

+ de news

Dernières news

  • MotoGP™
  • Moto2™
  • Moto3™
Publicité
Paddock Girls MotoGP VIP VILLAGE™