Márquez annonce la couleur dès l'ouverture du Test de Sepang

Márquez the man to beat as MotoGP™ test gets underway
mardi, 5 février 2013

La nouvelle recrue du team Repsol Honda s'est chargée d'ouvrir les hostilités mardi matin en Malaisie, dès la première journée de la pré-saison MotoGP™ 2013, et occupait la tête du classement devant Valentino Rossi et Dani Pedrosa à la mi-journée.

Malgré des prévisions météo qui annonçaient une pluie quasi certaine pour l'ouverture du premier Test Officiel de l'année, les pilotes MotoGP™ ont pu prendre la piste sur pneus slick mardi matin à Sepang et commencer à travailler sur les nouveautés préparées par chaque constructeur. Marc Márquez, le Champion du Monde Moto2™, retrouvait donc la RC213V pour un troisième test et a profité de la matinée pour totaliser une quarantaine de tours à son guidon. L'adaptation du jeune Catalan semble se dérouler sans encombre puisqu'il était au sommet du classement à 15h, heure locale, avec un chrono de 2'01.357 et un peu plus de trois dixièmes de seconde d'avance sur son coéquipier et compatriote Dani Pedrosa. 

Yamaha Factory Racing a amené pour ce premier test de l'année un nouveau châssis et un nouveau moteur afin de travailler sur l'accélération en sortie de virage. De retour sur la M1, Valentino Rossi n'a pas déçu lors de cette première demi-journée et est pour l'instant deuxième, à deux dixièmes de seconde de Márquez, tandis que son coéquipier Jorge Lorenzo, qui n'a fait que trente tours, soit six de moins que Rossi, occupe la quatrième position, non loin de Pedrosa.

Sur une RC213V similaire à celle qu'il avait testée en novembre dernier au Test de Valence, Stefan Bradl (LCR Honda) complétait le Top 5 en début d'après-midi et a concentré ses efforts sur l'électronique, les suspensions, ainsi que sur ses freins Nissin, qui diffèrent de ceux du team officiel. L'Allemand était juste devant Álvaro Bautista (Go & Fun Honda Gresini), qui cherchait ses réglages de base avec les suspensions Showa, qu'il est le seul à utiliser dans le clan Honda. Cal Crutchlow (Monster Yamaha Tech3) disposait du nouveau châssis et du nouveau moteur pour sa M1 et avait inscrit le septième temps à 15h, pour se placer devant Kousuke Akiyoshi et Katsuyuki Nakasuka, les pilotes d'essais du HRC et de Yamaha. Nicky Hayden (Ducati) était en dixième position, devant Wataru Yoshikawa, le second pilote d'essais de Yamaha.

Bradley Smith poursuivait sa découverte de la M1 de Monster Yamaha Tech3 et a réalisé le douzième temps, à un peu plus de deux secondes de Márquez mais en devançant Andrea Dovizioso (Ducati) et les deux premiers pilotes CRT, les coéquipiers Aleix Espargaró et Randy de Puniet (Power Electronics Aspar). Ben Spies (Pramac Racing) a pu rouler plusieurs heures pour s'adapter à sa Ducati mais a dû conclure sa journée prématurément en raison d'une épaule encore douloureuse. L'Américain s'est classé seizième, juste devant son coéquipier Andrea Iannone.

Takumi Takahashi, pilote d'essais du HRC, devançait quant à lui Karel Abraham (Cardion AB Motoracing), Yonny Hernández (Paul Bird Motorsport), Hiroshi Aoyama (Avintia Blusens), Claudio Corti (NGM Mobile Forward Racing) et Bryan Staring, qui évoluait sur la CRT de Go & Fun Honda Gresini. Le jeune Australien était 23ème à 15h, devant Lukas Pesek, seul pilote du team Came IodaRacing en piste aujourd'hui, Héctor Barberá (Avintia Blusens) et Michael Laverty (Paul Bird Motorsport), qui courra sur un châssis conçu en Angleterre par PBM cette année mais qui ne dispose pour l'instant que d'une ART pour s'adapter aux pneus Bridgestone et aux freins carbone. Colin Edwards (NGM Mobile Forward Racing) était dernier sur la feuille de temps, en ayant seulement bouclé une vingtaine de tours le matin.

TAGS 2013 Sepang Circuit

Vidéos:

Voir toutes les vidéos de l'événement

Dernières news

  • MotoGP™
  • Moto2™
  • Moto3™
Publicité
Paddock Girls MotoGP VIP VILLAGE™