Sanction pour Márquez et mission « presque impossible » pour Lorenzo

Sepang Press Conference
jeudi, 10 octobre 2013

Sanctionné d’un point de pénalité pour l’incident survenu au GP d’Aragón, Marc Márquez était évidemment au centre de l’attention jeudi après-midi à Sepang pour la conférence de presse précédant la quinzième manche du Championnat du Monde MotoGP™ 2013.

Le leader du Championnat était entouré de son coéquipier Dani Pedrosa (Repsol Honda), du Champion du Monde en titre Jorge Lorenzo et de Valentino Rossi (Yamaha Factory Racing), de Nicky Hayden (Ducati), du leader de la catégorie Moto2™, Scott Redding (Marc VDS Racing), ainsi que du héros local Zulfahmi Khairuddin (Red Bull KTM Ajo - Moto3™) pour la traditionnelle conférence de presse du jeudi.

Après avoir reçu son troisième point de pénalité suite à l’audience qui avait eu lieu quelques heures avant, Márquez a commenté : « Au final nous devons respecter cette décision. Nous sommes prêts et concentrés sur ce week-end. Ce sera intéressant de rouler ici et d’étudier mon pilotage parce que c’est sur ce circuit que j’ai fait mon premier vrai test en MotoGP™ et depuis beaucoup de choses ont changé, surtout l’électronique. »

Souffrant de maux de gorge, Pedrosa n’a de son côté pas tenu à donner son avis sur la décision de la Direction de Course et a déclaré : « A propos d’aujourd’hui, no comment. Je n’ai rien à dire, c’est quelque chose qui reste entre la Direction de Course et Marc. Je n’ai été que le dommage collatéral de ce qui est arrivé à Aragón… Physiquement, la semaine a été dure. Ça commençait à aller mieux à la fin de la semaine dernière et en fait j’allais même mieux que maintenant. Je verrai bien dans quel état je serai demain. »

Deuxième du classement général avec 39 points de retard sur Márquez, Lorenzo a été plutôt sarcastique au moment de commenter la sanction infligée à son principal adversaire : « L’action de Jerez était géniale pour le spectacle, il y a eu Silverstone, puis Laguna lorsqu’il a doublé Valentino en passant en dehors de la piste. Je pense qu’ils devraient encourager ce genre d’actions auprès des jeunes pilotes… Je pense qu’ils se trompent (en imposant un point de pénalité). Ils donnent trop de pénalités. Ils auraient dû lui ajouter un point au championnat ! »

« A Aragón nous avons perdu une bonne opportunité pour le titre mondial mais nous n’étions clairement pas assez compétitifs pour nous battre avec Marc jusqu’au dernier virage et gagner comme à Silverstone, » a ajouté le Majorquin. « Le Championnat est plus dur maintenant, presque impossible à remporter mais tout peut arriver, surtout avec une course à 16h parce qu’il pourrait pleuvoir. Nous devons rester concentrés, gagner, que ce soit ici, à Phillip Island ou à Motegi, et saisir la moindre opportunité. »

De retour sur un circuit où il a remporté de nombreuses victoires au cours de sa carrière, notamment lors de sa dernière venue avec Yamaha, en 2010, Rossi s’est montré particulièrement enthousiaste : « C’est une piste géniale, que j’aime beaucoup. C’est l’un de mes circuits préférés mais je pense que c’est le cas pour tous les pilotes, surtout en MotoGP. Nous connaissons tous chaque centimètre de cette piste parce que nous passons beaucoup de temps ici durant l’hiver. Les températures vont être difficiles ce week-end mais la piste est fun et on peut faire de grandes glissades. C’est toujours un plaisir de rouler ici. Nous allons voir comment ça se passera. »

Annoncé chez Aspar pour l’an prochain par les rumeurs du paddock, Hayden n’a pas encore pu confirmer son projet pour 2014, qui pourrait être lié à l’arrivée de Luigi Dall’Igna, d’Aprilia, chez Ducati : « C’est sûr, certaines choses ont changé ces dernières semaines. Je pense que nous sommes un peu plus proches d’un accord et je peux dire que je resterai en MotoGP. Il s’agit de savoir sur quelle moto, avec quel team… Je pensais confirmer tout ça rapidement mais j’ai encore besoin d’étudier quelques détails. »

Poursuivi par Pol Espargaró dans la lutte pour le titre Moto2™, Redding accepte volontiers la pression : « Ces courses vont être importantes mais aussi fun. J’aime avoir cette pression. J’aime aussi Phillip Island et le Motegi. Nous savons que nous allons avoir quelques soucis ici parce qu’il y a deux longues lignes droite mais il faut essayer d’oublier notre désavantage et tenter de marquer le maximum de points. »

Opéré d’une fracture du poignet droit après l’épreuve d’Aragón, Zulfahmi Khairuddin (Red Bull KTM Ajo) a finalement été déclaré apte à courir pour sa course nationale : « Je suis très heureux d’être de retour chez moi après avoir été opéré à Barcelone la semaine dernière. Ce matin nous sommes allés passer une visite au Centre Médical pour que je sois déclaré apte pour ce week-end, ce que les médecins ont confirmé. Je me sens bien. Il y a un peu de pression. Tout le monde en Malaisie m’attendait et je suis vraiment content qu’ils m’aient aidé à être de retour pour ce week-end. Je peux bouger ma main, mes sensations sont bonnes et demain je vais oublier tout ça et me concentrer sur mon pilotage. »

Dernières news

  • MotoGP™
  • Moto2™
  • Moto3™
Publicité
Paddock Girls MotoGP VIP VILLAGE™