Bridgestone présente son bilan du Mugello

jeudi, 6 juin 2013

Masao Azuma de Bridgestone Motorsport fait le point sur les performances des pneus à l’issue de la cinquième manche du Championnat du Monde MotoGP™ 2013.

Le Grand Prix TIM d’Italie s’est déroulé dans d’excellentes conditions dimanche dernier au Mugello, avec une température de piste qui a atteint les 44°C le samedi et le dimanche après-midi. La gestion de l’usure des pneus était cruciale pour les pilotes qui visaient le podium et Masao Azuma, ingénieur en chef du Bridgestone Motorsport Tyre Development Department, a souligné l’importance de la construction des pneus arrière proposés au Mugello, conçus pour mieux résister à la chaleur.

« Suite à l’introduction des MotoGP™ 1000cc l’an dernier, Bridgestone a revu son classement des circuits du calendrier en fonction de leur sévérité pour les gommes. Le classement est établi en fonction du nombre de virages à gauche et à droite, du type d’asphalte utilisé et d’autres facteurs qui contribuent à l’usure. Selon cette classification, le Mugello a toujours été l’un des circuits les plus exigeants pour les pneus mais la charge ajoutée par le gain de poids et de puissance des machines l’an dernier a aussi accentué la contrainte placée sur les pneus et nous devions donc proposer des pneus avec une structure visant à mieux résister à la chaleur sur ce circuit. »

« Nous avions donc décidé que pour cette année, au Mugello, tous nos pneus arrière utiliseraient cette construction spéciale prévue pour résister à la chaleur. »

Azuma a aussi discuté du pneu spécifique aux CRT et a ajouté : « Cette année, nous proposons aux CRT un pneu slick arrière un cran plus tendre que celui des pilotes sur prototypes et au Mugello, c’était la première fois que nous utilisions la gomme tendre pour la partie droite du pneu slick arrière. Pour les CRT, nous avons donc utilisé cette gomme tendre sur la partie droite du pneu tout en gardant la structure résistante à la chaleur, pour des raisons de sécurité, et les résultats ont été positifs. »

« Avec cette structure spéciale, certains pilotes ont noté une différence de grip sur l’angle par rapport aux slicks habituels, mais les performances étaient tout de même très élevées. La preuve en est que de nouveaux records ont été établis pour la pole position et le meilleur tour en course. »

Bridgestone avait aussi dû prendre en considération que l’épreuve italienne avait lieu plus tôt dans l’année que lors des saisons précédentes.

« Les températures de piste sont historiquement assez élevées au Mugello mais cette année la course avait lieu plus tôt et se déroulait en plus dans un printemps relativement froid pour cette zone de l’Europe. Nous avons pris ces facteurs en compte au moment de choisir les pneus pour le Grand Prix d’Italie, surtout pour les slicks avant. Nous avions en fait attendu jusqu’au mercredi précédant la course pour confirmer la sélection parce que nous souhaitions avoir les prévisions météo les plus précises possible. »

TAGS 2013

Vidéos:

Voir toutes les vidéos de l'événement

Photos:

+ de news

Dernières news

  • MotoGP™
  • Moto2™
  • Moto3™
Publicité
Paddock Girls MotoGP VIP VILLAGE™