Fenati : « Nous voulons rattraper notre retard sur les KTM »

fenati interview pre mugello
mardi, 28 mai 2013

Dans une longue interview avec motogp.com, le jeune italien Romano Fenati est revenu sur les problèmes qu’il a rencontrés en début de saison et a réaffirmé son ambition de s’imposer avec la FTR-Honda du San Carlo Team Italia.

Auteur d’un brillant début de saison en Moto3™ l’an dernier, Romano Fenati (San Carlo Team Italia) peine à se montrer aussi compétitif en 2013. L’Italien a eu l’occasion de s’entretenir avec motogp.com avant l’épreuve du Mans, où il a pris la septième place, son meilleur résultat en date cette année.

Avant la pré-saison, quels étaient tes objectifs pour 2013 ?

« Durant la pré-saison, le team avait travaillé très dur avec le HRC et FTR. Le développement avait été énorme mais nous avons eu des problèmes une fois que nous avons mis la moto en piste. C’était difficile à résoudre et nous avons encore beaucoup de soucis. Nous manquons de puissance en ligne droite mais aussi de maniabilité dans les virages. J’ai des difficultés en entrée de virage et nous manquons aussi d’accélération. Dans ces conditions, il est difficile d’être rapide. »

De son côté, la KTM a beaucoup progressé…

« La KTM a fait un grand pas en avant et c’est la moto à battre. C’est la moto qui a le meilleur équilibre entre le moteur et le châssis mais aussi les meilleurs pilotes du Championnat. Maverick (Viñales) est très fort mais Rins, Salom, Folger et d’autres tels que Niklas Ajo sont aussi très rapides. Ils sont tous très bons. KTM combine la bonne moto et les bons pilotes, ce qui fait un peu peur ! »

Tu as beaucoup de problèmes mais vous les avez au moins identifiés. Est-ce que tu auras du nouveau matériel pour le Mugello ?

« Nous allons avoir de nouvelles pièces de FTR, pour l’instant le cadre est notre point faible. Le plus important est que nous progressions sur la maniabilité et les performances du moteur. Je n’ai pas de nouvelle de Honda. Je ne peux pas dire s’ils préparent quelque chose ou non. Je n’ai aucune information. »

Comment abordes-tu ta course nationale ?

« Le Mugello est un excellent circuit, c’est probablement le plus beau, c’est ma piste nationale et il y aura beaucoup de fans. On peut les entendre nous encourager à chaque dépassement. C’est un tracé long, très rapide mais aussi très technique. Disons qu’il est aussi technique que le Sachsenring et aussi rapide que Sepang. Mais je n’ai pas de pression particulière. Au bout du compte nous n’avons pas de pression. »

Beaucoup de gens pensent que tu seras la prochaine star du motocyclisme italien…

« J’espère bien ! J’espère être la prochaine référence italienne, peut-être avec Niccolò (Antonelli). Nous avons grandi ensemble, il pilote très bien et nous avons tous les deux le potentiel. »

Comment vois-tu ton avenir ?

« Je ne me soucis pas trop du team avec lequel je le ferai mais j’espère un jour remporter le Championnat du Monde et ensuite passer au Moto2™. Mais pour l’instant, mon objectif est de résoudre les problèmes que nous avons et de bien finir la saison. Ce serait génial si j’avais l’occasion de faire quelques podiums, je pourrai penser à mon avenir plus tard. »

 
TAGS France

Vidéos:

Voir toutes les vidéos de l'événement

Dernières news

  • MotoGP™
  • Moto2™
  • Moto3™
Publicité
Paddock Girls MotoGP VIP VILLAGE™