La Commission Grand Prix précise les règlements 2013 et 2014

jeudi, 20 décembre 2012

La Commission Grand Prix, composée de Messieurs Carmelo Ezpeleta (Dorna, Président), Ignacio Verneda (Directeur Exécutif FIM, Sport), Hervé Poncharal (IRTA) et Takanao Tsubouchi (MSMA), en présence de MM. Javier Alonso (Dorna), Mike Trimby (IRTA, Secrétaire de séance), Paul Duparc (FIM) et Mike Webb (Directeur de Course), lors d’une réunion qui s’est déroulée le 13 décembre 2012, à Madrid, a pris les décisions suivantes.

Règlement sportif et disciplinaire

Avec effet immédiat :

Il a été reconnu que les pilotes qui sont constamment avertis ou pénalisés, pour avoir mis en danger d'autres pilotes ou commis une faute grave telle qu'une agression sur un commissaire de piste ou autre officiel, devaient être sanctionnés. Afin de résoudre ce problème, un nouveau système de Points de pénalité a été approuvé. La Direction de Course peut sanctionner un pilote de plusieurs points, sur une échelle de 1 à 10. Les points de pénalité peuvent être appliqués en remplacement ou en complément d'une autre sanction. Les points seront cumulés durant la saison et plusieurs pénalités seront appliquées selon les paliers suivants :

            - 4 points - Départ en dernière position sur la grille pour la course suivante.

            - 7 points - Départ de la pit-lane pour la course suivante.

            - 10 points -  Disqualification pour le Grand Prix suivant.

Une fois la sanction prévue pour dix points appliquée, le compteur est remis à zéro. Les points ne se cumulent pas d'une saison à la suivante.

 

Plusieurs changements concernant la procédure de départ ont été approuvés :

- L'ouverture de la pit-lane sera accompagnée d'un drapeau vert à la sortie en addition au feu vert déjà existant.

- Aucun drapeau rouge ne sera levé devant la grille à la fin du tour de chauffe.

 - Les couvertures chauffantes doivent être immédiatement retirées à l'affichage de la pancarte indiquant la dernière minute.

 

Suite à l'approbation de la nouvelle procédure de qualifications pour la catégorie MotoGP, il est nécessaire de déterminer le critère de qualification pour la course - la règle des 107%. Pour participer aux séances de qualifications, un pilote devra réaliser un tour qui ne dépasse pas les 107% du meilleur temps, lors de l'une des quatre séances d'essais. Il n'est plus possible de se qualifier pour la course grâce à un chrono réalisé lors du warm-up. Un pilote qui remplace un blessé après le début des essais libres et qui ne parvient pas à entrer dans les 107% avant la fin des essais aura l'autorisation de participer à la 1ère séance de qualifications, au cours de laquelle il devra réaliser un temps de qualification.

Les pilotes qui participent à leur première course de l'année et qui n'assiste pas au briefing de la FIM pourront être pénalisés mais ne seront plus automatiquement disqualifiés. 

La responsabilité pour l'installation des feux rouges sur les motos en cas de pluie revient désormais entièrement aux teams. Aucune pancarte de l'indiquera.

Il ne sera désormais plus nécessaire de prévenir le team concerné lorsqu'un pilote recevra une pénalité de ride through (passage obligatoire par la pit-lane) pour cause de départ anticipé. L'affichage se fera sur la ligne de départ ainsi que sur la page d'informations des moniteurs de chronométrage.

Il n'y a désormais plus d'amende minimum imposable par la Direction de Course. L'amende maximum est désormais fixée à 50 000€.

 

Règlement technique

Catégorie MotoGP

Avec effet immédiat :

Les roues en fibres de carbone ne sont pas autorisées. (Déjà en vigueur en Moto3 et Moto2)

L'autorisation exceptionnelle pour les CRT d'utiliser des disques de frein d'un autre diamètre en 2012 ne sera pas reconduite en 2013.

La composition des lots de pneus fournis à chaque pilote sera revue. En principe, chaque pilote devrait recevoir un pneu arrière additionnel et le pneu avant "soft" proposé en option en 2012, mais non utilisé, ne sera plus disponible. Par conséquent, l'exception concernant la proposition de différents pneus avant sur certains circuits sera annulée. La décision concernant la composition exacte des lots de pneus sera officiellement prise lors du Test Officiel qui aura lieu à Sepang du 5 au 7.

Dans ce contexte, le fournisseur officiel proposera un pneu arrière "plus tendre" aux CRT.

Effectif en 2014 :

Une procédure d'homologation pour le "gel" des moteurs a été approuvée. Il a été confirmé que cette règlementation ne concernait pas les CRT et que différents teams de la même marque MSMA pourraient avoir des moteurs homologués de spécifications différentes.

 

Effectif en 2015 :

Un prix maximum pour la facturation des freins et des suspensions sera imposé.

Une enquête est également menée afin d'établir des limites pour les tarifs concernant les "contrats de service" liés à ces produits.

 

Catégories Moto2 et Moto3

Avec effet immédiat :

Les systèmes de quick-shifter utilisés en Moto2 devront être approuvés par le Directeur Technique. 

Les lots de pneus de la catégorie Moto2 restent inchangés. A l'avenir, chaque pilote disposera au maximum :

De 8 pneus avant de deux spécifications différentes.

De 9 pneus arrière de deux spécifications différentes.

Les spécifications seront déterminées par le fournisseur officiel et les pilotes recevront des lots identiques.

Les numeros de course affichés à l'avant des Moto3 et des Moto2 devront avoir un espace minimum de 10mm entre les deux chiffres. Les fonds réfléchissants ne sont pas autorisés.

Effectif en 2014 :

Pour assurer que les teams Moto3 disposent de moteurs de spécification identique à un prix raisonnable, il a été approuvé que les moteurs devraient être fournis via les organisateurs du championnat et distribués au hasard. Les moteurs ne peuvent pas être rendus pour maintenance mais seront conservés par les teams une fois un certain kilométrage atteint, pour d'autres utilisations ou pour la vente.

Les discussions continuent en ce qui concerne le nombre maximum de moteurs et le type d'opérations de maintenance autorisés. Un règlement définitif sera annoncé durant le GP du Qatar de 2013. Des prix maximum seront imposés pour les machines de la catégorie Moto3 et des prix maximum seront aussi spécifiés pour les châssis et les autres pièces majeures des machines des catégories Moto3 et Moto2. Une fois de plus, un règlement définitif sera annoncé durant le GP du Qatar.

 

Pour toutes les catégories

Effectif en 2014 :

En 2013, Dorna introduira un nouveau transpondeur de chronométrage qui permettra d'afficher davantage d'informations sur le tableau de bord de la moto. L'une des principales innovations sera la duplication de l'affichage des drapeaux brandis sur le circuit. L'utilisation d'un tableau de bord compatible sera obligatoire en 2014 et optionnel en 2013. 

Dans la catégorie Moto2, l'utilisation d'un capteur Lambda mis à jour sera obligatoire.

Effectif en 2015 :

Les critères d'homologation de la FIM pour toutes les roues de compétition ont été déterminés. Ces critères seront communiqués lors du GP du Qatar.

Autres sujets

La Commission a confirmé l'acceptation de tous les inscrits CRT qui figuraient sur la liste provisoire de la saison 2013.

La Commission a approuvé les wildcards MotoGP suivantes :

Michel Pirro - Ducati - Jerez, Mugello et Misano

Martin Bauer - Schwarz & Bronnen - Brno

Une version régulièrement mise à jour du Règlement FIM des Grands Prix, qui contient un texte détaillé des différents amendements, peut-être consultée sur  http://www.fim-live.com/en/sport/official-documents-ccr/codes-and-regulations/.

TAGS 2013

Vidéos:

Voir toutes les vidéos de l'événement

Photos:

+ de news

Dernières news

  • MotoGP™
  • Moto2™
  • Moto3™
Publicité
Paddock Girls MotoGP VIP VILLAGE™