Grand Prix eni Motorrad d’Allemagne : La conférence de presse

germany press conference
jeudi, 11 juillet 2013

La conférence de presse précédant la huitième manche du Championnat du Monde MotoGP™ 2013 a réuni Dani Pedrosa (Repsol Honda), le leader du classement général, Jorge Lorenzo et Valentino Rossi du team Yamaha Factory Racing, Cal Crutchlow (Monster Yamaha Tech 3), Andrea Dovizioso (Ducati Team) et Stefan Bradl (LCR Honda MotoGP).

Le Champion du Monde en titre Jorge Lorenzo était naturellement au centre de l’attention après son exploit d’Assen, où il avait pris la cinquième place malgré une clavicule cassée. « Avoir la possibilité de courir à Assen a été une surprise mais je suis encore plus surpris de la vitesse à laquelle je récupère, » a affirmé le Majorquin. « Je ressens d’importants progrès tous les jours, je travaille avec mon physio quotidiennement, matin et après-midi, et nous passons donc beaucoup d’heures à travailler ensemble. Je ne suis pas au meilleur de ma forme mais je vais beaucoup mieux qu’à Assen. Ma course là-bas avait été douloureuse, j’avais aussi un peu peur mais j’ai réussi à prendre la cinquième place et à ne concéder que deux points. C’était le plus important. »

Arrivé en Allemagne avec neuf points d’avance sur Lorenzo, Pedrosa compte profiter de l’épreuve du Sachsenring, qu’il a remportée ces trois dernières années, pour conforter sa position de leader et revenir sur le podium après avoir fini en quatrième position à Assen : « Je pense que nous avons eu du mal sur les pistes où nous avons toujours eu des difficultés par le passé mais nous nous y attendions. Je pense aussi qu’à partir de maintenant nous allons pouvoir faire de bonnes courses. Nous allons devoir travailler très dur ce week-end, avancer séance par séance et essayer les pneus pour trouver de bons réglages et ensuite remporter un bon résultat pour le team et pour moi-même.»

Troisième à Assen, où il était parti de la pole position pour la première fois, Crutchlow a admis qu’il avait encore beaucoup de progrès à faire et a affirmé : « C’était une opportunité manquée mais je pourrais très bien repenser à toutes mes courses et dire à chaque fois que j’ai manqué une opportunité, pour la simple raison que je n’ai jamais gagné. J’étais plus confiant en fin de course mais c’était déjà trop tard. Il ne s’agit pas que de travailler sur la moto et les réglages, je crois que je dois aussi m’améliorer en tant que pilote pour être capable d’être fort du début à la fin de la course. »

Après avoir retrouvé la plus haute marche du podium après plus de deux ans sans la moindre victoire, Rossi est maintenant beaucoup plus confiant que lorsqu’il émettait des doutes quant à sa capacité à retrouver le niveau nécessaire pour s’imposer et a déclaré : « Je suis très content parce que j’ai beaucoup de fans dans le monde entier, que j’ai eu une longue carrière avec beaucoup de belles batailles et beaucoup de victoires, et cette victoire à Assen après autant de temps a été très positive. Maintenant il est important de confirmer ici que j’ai élevé mon niveau et que je suis assez rapide pour me battre avec les meilleurs. Cette piste ne fait pas partie de mes favorites en ce qui concerne le tracé mais j’y ai eu de belles bagarres et j’en ai de bons souvenirs. »

Du côté de chez Ducati, Dovizioso arrive en Allemagne après avoir travaillé lors d’essais privés à Misano et devrait courir avec un nouveau châssis ce week-end, précédemment utilisé par son compatriote Michele Pirro. « Le week-end va être dur, nous le savons, » a déclaré Dovizioso. « Nous avons eu un bon test à Misano la semaine dernière. Nous allons essayer quelque chose de différent ici, un nouveau châssis, qui donne un meilleur feeling sur la fin du freinage, en entrée de virage. Ça ne devrait pas faire de grande différence sur les chronos mais c’est quelque chose de différent. Nous ne nous battons pas pour le championnat et nous pouvons donc nous permettre de prendre des risques. Ce sera l’occasion d’avoir plus de données avec du nouveau matériel, ce qui est important. »

L’Allemand Stefan Bradl espère pour sa part briller à domicile ce week-end après n’avoir fini que sixième à Assen alors qu’il s’était qualifié en première ligne pour la première fois. « Nous espérions faire un peu mieux à Assen mais nous avons eu quelques problèmes en début de course. Je n’étais pas suffisamment à l’aise pour attaquer et j’ai perdu du temps au début. Je vais continuer à utiliser les freins Brembo (à l’avant) ici. Je les ai utilisés une première fois à Assen, il y avait une petite différence, surtout en début de course. Comme vous pouvez le voir, les fans sont vraiment passionnés ici, ils adorent cette course, qui est importante pour eux comme pour moi. »

TAGS Germany

Vidéos:

Voir toutes les vidéos de l'événement

Dernières news

  • MotoGP™
  • Moto2™
  • Moto3™
Publicité
Paddock Girls MotoGP VIP VILLAGE™