Lorenzo relance le Championnat suite à la disqualification de Márquez en Australie

lorenzo race australia motogp
dimanche, 20 octobre 2013

Jorge Lorenzo est revenu à dix-huit points de Marc Márquez en s’imposant devant Dani Pedrosa et Valentino Rossi au Grand Prix Tissot d’Australie, où Marc Márquez a été disqualifié pour ne pas avoir respecté une procédure pourtant très claire qui imposait à tous les pilotes un arrêt au stand à réaliser avant le onzième des dix-neuf tours de l’épreuve.

Avec une course réduite à dix-neuf tours et un arrêt aux stands imposé à tous les pilotes, le Grand Prix Tissot d’Australie promettait un suspense maximal et pourrait s’avérer être l’un des tournants du Championnat du Monde MotoGP™ 2013. 

En pole position pour la première fois depuis le mois de mai, Jorge Lorenzo (Yamaha Factory Racing) a conservé l’avantage au départ de la course, malgré les attaques de Dani Pedrosa (Repsol Honda) et de Marc Márquez (Repsol Honda), et semblait bien parti pour empêcher le sacre de ce dernier avant que les pilotes ne commencent à rentrer aux stands pour réaliser le changement de machine imposé et repartir sur pneus neufs. 

Suite à ce que Pedrosa soit passé par les stands dans le neuvième tour, alors que Lorenzo et Márquez continuaient à attaquer, le leader du Championnat a commis la grave erreur de ne pas respecter les consignes de la Direction de Course, qui imposait un changement de machine à réaliser avant le onzième tour, et, tandis que Lorenzo changeait de moto dans la dixième boucle, restait en piste pour ne passer aux stands qu’à la fin de son onzième tour. 

Effleuré par Lorenzo, alors lancé à pleine vitesse, à sa sortie de la pit-lane, Márquez se retrouvait en troisième position mais gagnait une place lorsque Pedrosa, pénalisé d’une position pour avoir franchi la ligne indiquant à la sortie de la pit-lane trop tôt, le laissait passer, avant que le drapeau noir annonce sa disqualification.

Solidement installé devant Pedrosa, Lorenzo décrochait sa sixième victoire de la saison et le cinquantième succès de sa carrière mais réalisait surtout une excellente opération en revenant à seulement dix-huit points de Márquez avant les deux dernières manches de la saison, alors qu’il était arrivé en Australie avec quarante-trois points de retard. Deuxième à plus d’une seconde et demie de Lorenzo, Pedrosa reprend quant à lui vingt points à son coéquipier et est désormais à 34 points du sommet du classement général. 

Une fois de plus distancé par les trois Espagnols en début d’épreuve et gêné par l’excellent départ de Bradley Smith (Monster Yamaha Tech3), Valentino Rossi (Yamaha Factory Racing) s’est comme d’habitude retrouvé face à Cal Crutchlow (Monster Yamaha Tech3) et Álvaro Bautista (GO&FUN Honda Gresini) pour une bataille à trois, en l’absence de Stefan Bradl (LCR Honda), privé de course en Australie en raison de sa récente opération à la cheville droite. 

Suite au drapeau noir et à la disqualification de Márquez, les trois pilotes ont vite réalisé qu’ils luttaient désormais pour monter sur la dernière marche du podium et se sont rudement battus dans une bagarre remportée par Rossi, sur le podium pour la sixième fois de la saison, juste devant Crutchlow et Bautista.

Smith a de son côté fini en sixième position, loin derrière mais avec une confortable avance sur Nicky Hayden (Ducati), Andrea Iannone (Energy T.I. Pramac Racing) et Andrea Dovizioso (Ducati).

En grande forme ce week-end dans son pays d’adoption et à l'occasion de son 250ème Grand Prix, Randy de Puniet (Power Electronics Aspar) a concrétisé en course et n’a fini qu’à deux secondes des trois Ducati, en tant que premier CRT et avec plus de huit secondes d’avance sur son coéquipier Aleix Espargaró, qui s’emparait néanmoins du titre de premier pilote CRT pour la saison 2013.

Colin Edwards (NGM Mobile Forward Racing), Yonny Hernández (Ignite Pramac Racing), Héctor Barberá (Avintia Blusens) et Danilo Petrucci (Came IodaRacing Project) complétaient le Top 15 à l’arrivée tandis que Bryan Staring (GO&FUN Honda Gresini) a, comme Márquez, été disqualifié par drapeau noir pour ne pas avoir respecté la procédure d’arrêt aux stands. 

 
TAGS Australia

Vidéos:

Voir toutes les vidéos de l'événement

Dernières news

  • MotoGP™
  • Moto2™
  • Moto3™
Publicité
Paddock Girls MotoGP VIP VILLAGE™