Márquez survole la troisième séance d’essais à Laguna Seca

marquez fp3 motogp laguna
samedi, 20 juillet 2013

Marc Márquez a aisément dominé la troisième séance d’essais samedi matin à Laguna Seca, où Valentino Rossi et Stefan Bradl ont été les seuls pilotes à se classer à moins d’une demi-seconde du leader du Championnat du Monde MotoGP™.

Après avoir signé le meilleur temps vendredi alors qu’il découvrait la piste californienne, Marc Márquez (Repsol Honda) a confirmé son statut d’homme à battre ce week-end au Grand Prix Red Bull des Etats-Unis en dominant sans partage lors de la troisième séance d’essais. Le leader du Championnat du Monde MotoGP™ a établi un nouveau temps de référence en 1’21.568 et allait finir avec près d’une demi-seconde d’avance sur ses poursuivants avant que Valentino Rossi (Yamaha Factory Racing) ne revienne en seconde position, à 0.184s du jeune Espagnol.

Deuxième vendredi, Stefan Bradl (LCR Honda) reste aux avant-postes et est, avec 0.391s de retard, le seul autre pilote à moins d’une demi-seconde de Márquez. Relégué à la quatrième place par le retour de Rossi en seconde position en fin de séance, Álvaro Bautista (GO&FUN Honda Gresini) soulignait la haute compétitivité des Honda à Laguna Seca tandis que Dani Pedrosa (Repsol Honda), qui n’avait roulé que l’après-midi vendredi, a de nouveau choisi de ne pas participer aux essais matinaux. Onzième sur le classement combiné, le vice-Champion du Monde MotoGP™ devra, après la séance FP4, finir à l’une des deux premières places en Q1 pour accéder à la Q2.

Cal Crutchlow (Monster Yamaha Factory) et Andrea Dovizioso (Ducati), auteur du troisième temps vendredi, complétaient le Top 6 des essais libres de samedi matin devant Jorge Lorenzo (Yamaha Factory Racing), qui n’a une fois de plus pas forcé et s’est contenté d’une dizaine de tours pour finir à sept dixièmes de seconde du temps de référence. 

Nicky Hayden (Ducati), Aleix Espargaró (Power Electronics Aspar) et Bradley Smith (Monster Yamaha Tech3) complétaient le Top 10 devant Randy de Puniet (Power Electronics Aspar) et Alex de Angelis (Pramac Racing). Ce dernier, qui remplace Ben Spies, est tombé en arrivant dans le Corkscrew mais a pu repartir après avoir péniblement sorti sa Ducati du bac à sable. 

 

Vidéos:

Voir toutes les vidéos de l'événement

Dernières news

  • MotoGP™
  • Moto2™
  • Moto3™
Publicité
MotoGP VIP VILLAGE™