Márquez s’affirme en leader en Californie

marquez laguna fp2 motogp
vendredi, 19 juillet 2013

Vainqueur en Allemagne dimanche dernier et leader du Championnat du Monde MotoGP™, Marc Márquez a dominé les essais libres de vendredi après-midi à Laguna Seca, un circuit où il court pour la première fois ce week-end.

Il n’aura même pas fallu deux séances d’essais à Marc Márquez (Repsol Honda) pour assimiler les subtilités du tracé de Laguna Seca, où il a été le plus rapide vendredi après-midi lors de la seconde séance d’essais du Grand Prix Red Bull des Etats-Unis. Le rookie catalan, leader du classement général suite à sa victoire au Sachsenring, a amélioré son meilleur chrono du matin de près d’une seconde pour établir un nouveau temps de référence en 1’22.040 et revêtir le statut d’homme à battre ce week-end en Californie.

Après un drapeau rouge levé à une dizaine de minutes de la fin de la séance et provoqué par la chute du Wild Card américain Blake Young (Attack Performance), dont la machine était restée au milieu de la piste, Stefan Bradl (LCR Honda) et Andrea Dovizioso (Ducati) sont parvenus à prendre les deuxième et troisième positions, à un tout petit peu plus de deux dixièmes de seconde de Márquez.

Valentino Rossi (Yamaha Factory Racing) se retrouvait alors en quatrième position, à trois dixièmes de la première place, tandis que Cal Crutchlow (Monster Yamaha Tech3), auteur du meilleur temps le matin, complétait le Top 5.

Opéré de sa clavicle gauche le week-end dernier, Jorge Lorenzo (Yamaha Factory Racing) est resté prudent mais a tout de même réussi à signer le sixième temps et à finir à un centième de seconde de Crutchlow. Le Champion du Monde en titre devançait de justesse Aleix Espargaró (Power Electronics Aspar) et Álvaro Bautista (GO&FUN Honda Gresini), respectivement septième et huitième à moins d’une demi-seconde de Márquez.

Nicky Hayden (Ducati), qui avait annoncé la veille qu’il quitterait Ducati à la fin de la saison, et Bradley Smith (Monster Yamaha Tech3) figurent également dans le Top 10 tandis que Dani Pedrosa (Repsol Honda) a conclu en onzième position, à une seconde de son coéquipier. Souffrant d’une fracture incomplète de la clavicule gauche depuis sa chute de samedi dernier en Allemagne, Pedrosa n’avait pas participé à la première séance d’essais afin de ne pas forcer sur son épaule et a bouclé un total de 23 tours cet après-midi.

Alex de Angelis, remplaçant de Ben Spies chez Pramac Racing, roulait en MotoGP™ pour la première fois depuis 2010 et a pris la quatorzième position, derrière Héctor Barberá (Avintia Blusens) et Randy de Puniet (Power Electronics Aspar).

En raison des conditions météo matinales généralement assez fraîches à Laguna Seca, les pilotes classés dans le Top 10 à l’issue de la séance FP2 sont presque assurés d’une participation à la séance de qualifications Q2. Pour y accéder directement, Pedrosa devra progresser de manière significative demain matin lors de la troisième séance d'essais.

Cliquez ici pour accéder au classement

Vidéos:

Voir toutes les vidéos de l'événement

Dernières news

  • MotoGP™
  • Moto2™
  • Moto3™
Publicité
MotoGP VIP VILLAGE™