Nakagami et Rabat répondent à Espargaró

Le Moto2™ est partenaire de
jeudi, 4 avril 2013

Après une première séance d’essais largement dominée par Pol Espargaró, Takaaki Nakagami et Esteve Rabat ont trouvé les arguments pour répondre au vice-Champion du Monde, qu’ils ont relégué à la troisième place.

Si certains craignaient que Pol Espargaró (Tuenti HP 40) domine trop facilement la catégorie Moto2™ ce week-end au Grand Prix Commercial Bank du Qatar, pour de la première manche de la saison 2013, Takaaki Nakagami (Italtrans Racing) et Esteve Rabat (Tuento HP 40) les auront rassurés en affichant un niveau similaire à celui du vice-Champion du Monde du Monde lors de la seconde séance d’essais libres.

Rabat a mené durant la majeure partie des dernières 45 minutes de la soirée mais s’est ensuite fait devancer par Espargaró, avant de reprendre l’avantage sur son coéquipier puis d’être finalement battu par un brillant Takaaki Nakagami en fin de séance. Le Japonais dispose d’un avantage marginal sur les deux pilotes du team de Sito Pons puisque Rabat n’est qu’à 0.092s de la première place et Espargaró, à 0.186s. 

Les trois pilotes promettent donc une belle bagarre, à laquelle pourraient se joindre Scott Redding (Marc VDS Racing), qui accusait cependant une demi-seconde de retard sur le temps de référence. Derrière le Britannique, Julián Simón (Italtrans Racing) et Simone Corsi (NGM Mobile Racing) ont pris les cinquième et sixième positions, en étant à plus de neuf dixièmes de seconde du leader, tandis que Dominique Aegerter (Technomag carXpert), Mika Kallio (Marc VDS Racing), Alex de Angelis (NGM Mobile Racing) complétaient le Top 10 dans un mouchoir de poche.

Mike Di Meglio (JiR Moto2) a quant à lui gagné trois places pour s’installer en treizième position, devant Marcel Schrötter, Sandro Cortese (Dynavolt Intact GP), Randy Krummenacher (Technomag carXpert), auteur d’une chute sans conséquence, et Johann Zarco (Came IodaRacing Project). Habituellement discret en début de week-end, le Rookie of the Year 2012 a fini avec 1.8s de retard sur Nakagami.

Louis Rossi (Tech3 Racing) et Xavier Siméon (Desguaces La Torre SAG), qui n’a fait que onze tours lors de cette seconde séance, sont de leur côté vingtième et vingt-deuxième.

Le principal incident de la séance a été la chute en lowside de Mattia Pasini (NGM Mobile Racing), qui tentait de faire l’intérieur au Sud-Africain Steven Odendaal (Argiñano GInes Racing), malheureusement fauché à basse vitesse par la machine de l’Italien.

 

Vidéos:

Voir toutes les vidéos de l'événement

Photos:

+ de news

Dernières news

  • MotoGP™
  • Moto2™
  • Moto3™
Publicité
Paddock Girls MotoGP VIP VILLAGE™