Red Bull Grand Prix of the Americas : La conférence de presse

press conference Austin
jeudi, 18 avril 2013

Jorge Lorenzo (Yamaha Factory Racing), Marc Márquez (Repsol Honda), Cal Crutchlow (Monster Yamaha Tech3) et Ben Spies (Ignite Pramac Racing) ont retrouvé Lin Jarvis, le directeur général de Yamaha Factory Racing, ainsi que Steve Sexton, le président du COTA, jeudi midi pour la conférence de presse précédant le Red Bull Grand Prix of the Americas.

Vainqueur de la manche d’ouverture de la saison 2013 au Qatar, le Champion du Monde en titre Jorge Lorenzo (Yamaha Factory Racing) espère se montrer aussi performant ce week-end à Austin et a affirmé : « Nous avons eu un week-end quasiment parfait au Qatar mais la saison est encore longue. Nous étions venus ici une première fois il y a un peu plus d’un mois et ça n’avait pas été facile pour nous. Ce sera cependant intéressant de voir comment la piste a changé depuis. Je suis impatient de rouler. C’est un circuit difficile à maîtriser, l’un des plus compliqués que j’ai vus durant carrière, mais nous aurons un gros avantage sur les teams qui n’ont pas fait d’essais ici. »

Marc Márquez (Repsol Honda), qui avait justement été le pilote le plus rapide des essais privés que le COTA avait accueilli au mois de mars, souhaite rester concentré sur ses priorités et ne pas s’emballer malgré sa fantastique première course à Losail : « Nous avons commencé la saison d’une bien meilleure manière que nous ne l’espérions. Nous allons voir comment ça se passera ici mais il va en tout cas falloir oublier le Qatar. Nous allons nous concentrer sur notre set-up de course et faire de notre mieux. Le test que nous avions fait ici s’était bien passé mais ce sera différent ce week-end. La première section est très importante, il y a beaucoup de changements de direction, et la longue courbe qui tourne à droite en fin de tour est aussi une partie importante du circuit. Il faudra vraiment trouver la bonne trajectoire. »

Cal Crutchlow (Monster Yamaha Tech3) roulera quant à lui sur le tracé texan avec son YZR-M1 pour la première fois vendredi matin mais est tout de même parvenu à s’offrir une courte sortie de reconnaissance : « J’ai réussi à faire quelques tours hier soir, pour voir un peu à quoi ça ressemble, et c’est un superbe circuit. La pente avant le premier virage est géniale. Nous avions beaucoup de points positifs à tirer du Qatar, où Jorge et Valentino (Rossi) ont montré le potentiel de notre moto. Mais il est évident qu’il nous sera quasi-impossible de nous battre pour la victoire ici face à des pilotes qui ont eu trois journées d’essais de plus que nous. Mon job sera d’être le premier parmi les autres. »

A domicile pour cette seconde manche, Ben Spies espère faire le spectacle devant son public et est ravi de voir le Texas accueillir le paddock MotoGP : « Je n’aurais jamais imaginé que nous finirions pas courir ici au Texas… Je peux venir au circuit en voiture, directement de chez moi, et en amenant mon propre oreiller ! J’ai beaucoup d’amis et de membres de ma famille qui seront ici ce week-end et je trouve aussi génial que tous les Européens aient l’occasion de venir ici et de découvrir ce que le Texas a réussi à faire. J’ai déjà fait une trentaine de tours ici avec une moto de série mais la piste est très technique. Il y a beaucoup de transitions assez spectaculaires, c’est un circuit de classe mondiale. »

Lin Jarvis, le directeur général de Yamaha Factory Racing, participait également à la conférence de presse pour livrer ses impressions sur le nouveau circuit américain mais aussi pour faire le point sur l’incendie qui s’est produit dans le garage de Monster Yamaha Tech3 : « Lorsque nous sommes arrivés au circuit aujourd’hui, on nous a informés qu’il y avait eu un incendie et que les garages de Yamaha, du team d’Abraham et de LCR avaient été inondés. Mais si nous n’étions pas dans des infrastructures aussi bien gérées, et équipées de systèmes anti-incendie, nous aurions pu perdre six motos ! Heureusement, il n’y a eu aucun dommage à déplorer, au niveau du personnel comme des motos. Les ordinateurs, les serveurs et les pièces de rechange ont cependant été trempés. Nous pouvons courir ce week-end mais nous avons dû tout démonter pour tout sécher et éviter les problèmes de corrosion. C’est un peu délicat pour les pièces électroniques, pour lesquelles les dommages ne sont pas toujours visibles. » 

Steve Sexton, le président du Circuit of the Americas, était de son côté très heureux d’accueillir le MotoGP™ pour la première fois et a affirmé : « Nous avons un staff fantastique et ils ont fait un excellent travail. Je suis impatient que le week-end commence, nous avons un circuit très spécial pour les pilotes comme pour les fans. C’est un sport très impressionnant à suivre. Les ventes de billet ont été très bonnes et nous attendons plus de 100 000 spectateurs pour ce week-end. »

Sexton a aussi profité de la conférence de presse pour rappeler que de très strictes mesures de sécurité avaient été mises en place suite aux attentats dramatiques du marathon de Boston : « Nous avons des mesures de sécurité extrêmement strictes. La sécurité a été grandement renforcée depuis que la F1 est venue ici. » Le président du COTA a par ailleurs annoncé qu’un hommage sera fait dimanche avant la course pour les victimes des attentats du marathon de Boston mais aussi celles de l’explosion qui a eu lieu mercredi soir à Waco. 

TAGS Americas

Vidéos:

Voir toutes les vidéos de l'événement

Dernières news

  • MotoGP™
  • Moto2™
  • Moto3™
Publicité
Paddock Girls MotoGP VIP VILLAGE™