Grand Prix Iveco d’Aragón : La conférence de presse

press conference aragon
jeudi, 26 septembre 2013

Marc Márquez, le leader du Championnat du Monde MotoGP™, était entouré de son coéquipier Dani Pedrosa, du Champion du Monde en titre Jorge Lorenzo, de Valentino Rossi, Stefan Bradl et Aleix Espargaró jeudi au MotorLand Aragón pour la conférence de presse précédant la quatorzième manche de la saison 2013.

Avant le début de la conférence de presse, les pilotes ont posé aux côtés d’Ana Carrasco, engagée en Moto3™ cette année par le Team Calvo, et de Maria Herrera (Junior Team Estrella Galicia 0’0), qui s’apprête à faire ses débuts en Grand Prix ce week-end, les deux jeunes Espagnols qui deviendront à Aragón les deux premières filles à courir simultanément dans la plus petite catégorie depuis le GP d’Espagne de 1994.

Leader avec 34 points d’avance, Marc Márquez (Repsol Honda) aborde sa quatorzième course en MotoGP™ en toute sérénité et a déclaré : « Aragón est l’un de mes circuits préférés et je m’y étais vraiment fait plaisir lors du test que nous avions fait après la course de Montmeló. Je m’étais senti à l’aise et c’est toujours quelque chose d’important. Le premier virage ne m’allait pas très bien en 125cc mais ça allait mieux en Moto2™. Notre rythme n’était pas mauvais lors de la dernière course et nous allons essayer de continuer comme ça. J’ai fait quelques erreurs à Misano, nous allons essayer de corriger ça, en restant nous-mêmes, en essayant d’attaquer et en faisait attention à la météo pour dimanche. Nous verrons ensuite quelle place nous pourrons viser. »

Vainqueur des deux manches précédentes, Jorge Lorenzo (Yamaha Factory Racing) espère poursuivre sa remontée sur le leader du classement général ce week-end, sur un circuit où il n’a jamais gagné : « Nous sommes en bonne forme. Nous avons remporté les deux dernières courses et c’est bon signe. Maintenant nous arrivons sur un circuit qui est habituellement assez difficile pour nous. Quatrième en 2010, troisième en 2011, deuxième l’an dernier… j’espère suivre ce schéma et gagner ici pour la première fois cette année, mais nos adversaires sont très forts. Notre moto est meilleure maintenant et je pense que nous pouvons bien nous en sortir. Nous avions été performants lors du test et j’espère aller encore plus vite. Ce n’est pour l’instant que de la théorie mais nous espérons que ça deviendra une réalité ce week-end. »

Dani Pedrosa (Repsol Honda), qui s’était imposé au MotorLand l’an dernier, demeure lui aussi à la poursuite de Márquez et doit surtout renouer avec la victoire dès que possible : « Lors de la dernière course, nous n’avons pas pu tenir le rythme pour nous battre pour la victoire mais le test que nous avons fait à Misano nous a permis de progresser. Ce n’est rien de très important mais chaque petit pas en avant compte. Demain nous allons essayer tout ça et voir comment ça fonctionne ici. J’avais fait une bonne course ici l’an dernier et l’année d’avant aussi. J’attends donc ce week-end avec impatience, pour en profiter avec le public et tous mes amis qui sont venus me voir. J’espère faire un bon week-end, c’est un circuit où j’aime rouler. »

Valentino Rossi (Yamaha Factory Racing) a dû se contenter de la quatrième place lors des quatre dernières courses et espère changer la tendance ce week-end pour revenir dans la lutte pour le podium : « En 2010 j’avais eu des problèmes avec mon épaule ici. Mais j’aime bien cette piste. Lorsque nous sommes venus ici après la course de Barcelone, j’avais trouvé un bon feeling avec la M1. Nous avions un bon rythme et nous n’étions pas si loin que ça du Top 3. Deux ou trois mois après, beaucoup de choses auront changé mais nous espérons être rapides, faire de bons essais et pouvoir faire une bonne course dimanche. Nous avons encore des domaines dans lesquels nous devons progresser parce qu’ils nous posent problème, notamment le freinage. Nous allons essayer de continuer ce que nous avions commencé le lundi après Misano, où ça allait plutôt bien. »

Stefan Bradl (LCR Honda) cherche quant à lui à retrouver la confiance qui lui avait permis de décrocher son premier podium à Laguna Seca avant la trêve estivale et a affirmé : « Nous avons souffert sur les trois ou quatre dernières courses, avec plusieurs problèmes, que ce soit à l’avant ou à l’arrière, et nous n’avons pas été assez rapides. Les pilotes du Top 4 sont plus confiants et vont plus vite dès le début du week-end mais c’est un nouveau challenge, nous étions venus ici pour le test après le GP de Barcelone et nous allons essayer d’être rapides et aussi proches d’eux que possible dès le départ. »

Convoité par de nombreux teams MotoGP™ et au centre de plusieurs rumeurs concernant sa destination pour 2014, Aleix Espargaró (Power Electronics Aspar) est resté assez évasif sur le sujet : « C’est vrai que ça a été une bonne saison pour moi. Sur des circuits plus petits, comme en Allemagne ou à Misano, notre moto est vraiment bonne dans les changements de direction mais nous souffrons un peu plus sur les circuits plus longs. J’aime beaucoup courir ici, les première et deuxième sections sont très bonnes mais la longue ligne droite pourrait nous poser problème. »

« J’aimerais changer de moto. Je pense que nous sommes un peu plus proches (de changer de teams) et je crois que nous en saurons plus dans les jours à venir. Je ne voulais pas changer d’équipe, parce que c’est comme une famille, mais il faut parfois trouver sa motivation et je veux vraiment changer de moto. »

Plus tôt dans la journée, Álvaro Bautista (GO&FUN Honda Gresini), Claudio Corti (NGM Mobile Forward Racing), Johann Zarco (Came IodaRacing Project), Jordi Torres (Mapfre Aspar), Xavier Siméon (Maptaq SAG Zelos), son coéquipier Marcel Scrötter, Ricky Cardús (NGM Mobile Forward Racing et Álex Rins (Estrelle Galicia 0’0) se sont tous retrouvés sur le Circuit de Karting du MotorLand pour une course finalement remportée par Siméon devant Bautista et Rins.

 

 

 

TAGS Aragon

Vidéos:

Voir toutes les vidéos de l'événement

Dernières news

  • MotoGP™
  • Moto2™
  • Moto3™
Publicité
Paddock Girls MotoGP VIP VILLAGE™