Grand Prix AirAsia du Japon : La conference de presse

press conference japan
jeudi, 24 octobre 2013

Marc Márquez, le leader du Championnat du Monde MotoGP™, Jorge Lorenzo, Valentino Rossi, Hiroshi Aoyama, Pol Espargaró et Takaaki Nakagami étaient les six pilotes conviés en conference de presse jeudi au Motegi.

Disqualifié le week-end dernier en Australie, Marc Márquez (Repsol Honda) arrive au Japon avec dix-huit points d’avance et une nouvelle opportunité de remporter le titre mondial : “ Le Motegi sera une autre course et j’espère que ça se passera mieux qu’à Phillip Island. Nous sommes confiants. A Phillip Island, j’avais dit que le plus important était de remporter le titre mais peu importe à quel moment ça arrivera. Jorge est plus proche maintenant, il a fait une très bonne course en Australie mais nous allons voir comment nous pouvons gérer la situation. Il nous reste deux importantes courses et j’espère me battre pour la victoire ou pour le podium.”

Jorge Lorenzo (Yamaha Factory Racing), qui a remporté sa cinquantième victoire en Grand Prix à Phillip Island, devra quant à lui continuer à s’imposer pour espérer conserver le titre MotoGP™ et s’attend à un week-end difficile au Motegi, en raison des durs freinages du tracé japonais.

“Avant la dernière course, nous avions quasiment perdu le Championnat,” a déclaré le Majorquin. “Marc et son team ont fait une erreur et nous avons donc encore nos chances, même si nous n’avons pas notre destin en main. Nous devrons jouer nos cartes du mieux que possible. La météo pourrait jouer en notre faveur ou aller à notre encontre. Les freinages ne sont habituellement pas notre point fort mais nous avons une bonne vitesse en courbes et une bonne accélération. Nous avons déjà gagné au Motegi par le passé et cette année la météo pourrait être de notre côté.”

Son coéquipier Valentino Rossi est prêt à épauler son ancien rival, d’autant plus qu’il s’est montré de plus en plus performant sur les dernières courses :

“Nous approchons de la fin, il ne reste plus que deux courses et pour moi tout est passé très vite,” a commenté l’Italien. “Beaucoup de choses se sont passées le week-end dernier et j’ai eu un bon résultat, dans une course étrange. Maintenant nous sommes ici, sur un circuit que j’aime. C’est une piste très difficile, autant sur le plan physique que pour les motos, notamment au freinage. Nous pourrions avoir des problèmes à ce niveau-là si le temps est sec mais la météo n’a pas l’air fantastique et tout le monde s’attend à de la pluie. Nous aurons nos chances si nous courrons sur piste mouillée. Je crois que nous n’avons plus eu de pluie cette année depuis Le Mans, nous avons eu beaucoup de chance jusqu’ici mais il semble que ce soit sur le point de changer.”

Blessé à plusieurs reprises cette saison, le Japonais Hiroshi Aoyama (Avintia Blusens) espère se relancer ce week-end devant ses fans et a affirmé : “J’étais blessé en début de saison et un peu déprimé mais ma confiance revient course après course et je me sens physiquement bien mieux. C’est l’un de mes circuits préférés et j’ai eu de bons résultats ici par le passé. Avec une CRT, ce n’est pas facile de suivre les MotoGP™ mais qui sait ce qui peut arriver avec la météo ? Nous verrons bien où nous pourrons finir dimanche.”

De retour au sommet du classement Moto2™ suite à sa victoire à Phillip Island, où son rival Scott Redding (Marc VDS Racing) était absent en raison de sa fracture du poignet, Pol Espargaró (Tuenti HP 40) pourrait s’emparer du titre mondial ce week-end, malgré le retour en piste du Britannique :

“J’ai vu Scott à l’hôtel et il m’a dit qu’il allait bien. Il souffre mais il va essayer. C’est bien pour le Championnat, pour lui et pour les gens qui le soutiennent. Je n’étais pas satisfait à 100% en Australie parce que nous avons repris la première position alors qu’il n’était pas là. C’est cependant un sport dangereux et il faut faire attention. Une simple erreur peut vous faire perdre un Championnat du Monde. Il n’a pas eu de chance mais je suis content de voir qu’il sera de retour au Japon.”

Le pilote local Takaaki Nakagami compte quant à lui profiter de sa course nationale pour se relancer à la conquête de sa première victoire en Grand Prix et du podium, sur lequel il était monté quatre fois de suite avant les trois dernières courses :

“Ici nous avons une belle opportunité. J’attends l’épreuve du Motegi depuis le début de la saison et nous sommes enfin là. Après la trêve estivale, nous avions eu quatre deuxièmes places d’affilée et je suis passé très près de ma première victoire. Ici, comme toujours, je vais me donner à 200% pour être sur le podium et peut-être sur la plus haute marche.”

TAGS Japan

Vidéos:

Voir toutes les vidéos de l'événement

Dernières news

  • MotoGP™
  • Moto2™
  • Moto3™
Publicité
MotoGP VIP VILLAGE™