Salom, malchanceux et miraculé du Motegi

salom motegi race review
lundi, 28 octobre 2013

Tombé deux fois au Japon, Luis Salom pouvait s’attendre à perdre son statut de leader de la catégorie Moto3™ ainsi que ses chances de lutter pour le titre mondial à Valence mais est reparti du Motegi en conservant miraculeusement la tête du Championnat suite à la chute d’Álex Rins et à la défaite de Maverick Viñales face à Álex Márquez.

Luis Salom (Red Bull KTM Ajo) a été percuté dès le premier tour par Isaac Viñales (Ongetta-Centro Seta) et se retrouvait à terre alors que Maverick Viñales (Team Calvo) et Álex Rins (Estrella Galicia 0’0) recevaient une opportunité en or de lui dérober la première place du classement général. Reparti en piste, Salom a fini sa course sur une seconde chute, tout comme Rins, tombé en fin de course alors qu’il occupait la troisième position.

« J’avais pris un bon départ, j’étais deuxième ou troisième et puis je me suis fait percuter par derrière, tout simplement, » a expliqué Salom. « Mon guidon s’est tordu dans la chute. J’ai essayé de le redresser mais ce n’était pas simple. J’ai quand même pu repartir et j’étais assez rapide, je faisais de bons chronos. »

Lancé à toute vitesse pour tenter les limiter les dégâts, Salom n’a pas pu repartir suite à sa seconde chute et aurait pu repartir du Japon avec le pire résultat de sa carrière si Rins n’était pas tombé à son tour. La victoire d’Álex Márquez (Estrella Galicia 0’0) devant Viñales permettait à Salom de conserver deux points d’avance sur ce dernier et cinq sur Rins.

« Je faisais de mon mieux mais ça n’a pas marché comme nous l’espérions, » a ajouté Salom. « Je peux au moins aller à Valence avec une chance de me battre pour le titre. »

Dernières news

  • MotoGP™
  • Moto2™
  • Moto3™
Publicité
Paddock Girls MotoGP VIP VILLAGE™