Deuxième victoire et cinquième podium consécutif pour Salom

salom race mugello moto3
dimanche, 2 juin 2013

Auteur d’une excellente fin de course, Luis Salom s’est imposé en contrôlant parfaitement les deux derniers tours au Grand Prix TIM d’Italie et revient à seulement quatre points de Maverick Viñales, troisième à l’arrivée, dans la course au titre Moto3™. Álex Rins a pris la deuxième place.

Qualifié en cinquième position sur la grille du Mugello, Luis Salom (Red Bull KTM Ajo) s’est cantonné à un rôle de figuration dans le groupe de tête en début de course et a attendu les derniers tours pour passer à l’attaque. Passé en première position dans le dix-huitième des vingts tours de la manche italienne, le jeune Majorquin a immédiatement fourni l’effort nécessaire pour se forger une petite avance sur ses poursuivants et a conservé l’avantage jusqu’à la ligne d’arrivée.

Grâce à cette deuxième victoire depuis le début de la saison, la quatrième de sa carrière, Salom n’est plus qu’à quatre points du leader du classement Moto3™, son compatriote Maverick Viñales (Team Calvo). Vainqueur au Mugello l’an dernier, ce dernier avait pris le contrôle de la course dans le quatrième tour en passant Jonas Folger (Mapfre Aspar), qui était en pole position, mais n’a pas réussi à creuser l’écart sur Folger, Salom, Álex Rins (Estrella Galicia 0’0), Álex Márquez (Estrella Galicia 0’0) et Miguel Oliveira (Mahindra Racing), qui allaient, avec Viñales, rapidement distancer le reste du peloton.

Alors que Folger se faisait distancer en fin d’épreuve, Viñales, Rins, Márquez et Oliveira ont tous mené à un moment donné avant l’offensive de Salom. Au coude à coude avec ses adversaires dans certains virages, Rins est parvenu à s’assurer la seconde place, comme au Mans, avec trois dixièmes de seconde d’avance sur Viñales. 

Septième au Qatar et cinquième à Austin, Oliveira signait son meilleur résultat depuis son arrivée chez Mahindra Racing en prenant la quatrième place, devant Álex Márquez, le frère cadet de l’incontournable Marc Márquez, qui finissait cinquième pour la seconde course consécutive. Folger a de son côté rallié l’arrivée isolé en sixième position tandis que Niccolò Antonelli (GO&FUN Gresini), Niklas Ajo (Avant Tecno), le Brésilien Eric Granado (Mapfre Aspar), qui marquait ses premiers points en Grand Prix, et Jack Miller (Caretta Technology-RTG) complétaient le Top 10.

Alexis Masbou (Ongetta-Rivacold) a pris la douzième place, battu sur le fil par Zulfahmi Khairuddin (Red Bull KTM Ajo). Alan Techer (CIP Moto3) n’a de son côté pas réussi à convertir sa qualification en douzième position en points puisque le jeune Français a terminé en vingtième position, cinq places devant le rookie Belge Livio Loi (Marc VDS Racing).

L’Italien Romano Fenati (San Carlo Team Italia), deuxième au Mugello l’an dernier, a chuté à trois tours de l’arrivée alors qu’il se battait pour les points. Jakub Kornfeil (Redow RW Racing GP) a lui aussi abandonné, dans le dernier virage, en suivant Matteo Ferrari (Ongetta-Centro Seta) dans sa chute.

TAGS Italy

Dernières news

  • MotoGP™
  • Moto2™
  • Moto3™
Publicité
MotoGP VIP VILLAGE™