Márquez domine le test post-course à Jerez

test jerez motogp
lundi, 6 mai 2013

Marc Márquez a été le plus rapide lundi à Jerez pour la journée d'essais qui suivait le Grand Prix bwin d'Espagne et a devancé Cal Crutchlow, Jorge Lorenzo ainsi que le vainqueur de la manche espagnole, son coéquipier Dani Pedrosa.

Dans des conditions météo similaires à celles de dimanche, et donc des températures plus élevées que la moyenne pour cette période de l’année, Marc Márquez (Repsol Honda) a été le premier pilote à sortir des stands pour entamer cette journée d’essais post-course à Jerez de la Frontera et a bouclé le meilleur tour en 1’38.824. Le rookie catalan, qui avait fini deuxième de la course, a principalement travaillé sur l’électronique et le châssis de son RC213V et a fait une soixantaine de tours.

Cal Crutchlow (Monster Yamaha Tech3) n’avait rien de nouveau à tester pour son YZR-M1 et s’est donc simplement concentré sur ses réglages, sans trop forcer puisque le Britannique souffrait encore des quelques contusions récoltées dans ses deux chutes à haute vitesse de samedi dernier. Auteurs des troisième et cinquième temps, Jorge Lorenzo et Valentino Rossi (Yamaha Factory Racing) ont travaillé sur deux versions du châssis 2013 de Yamaha, en passant d’une machine à l’autre, un exercice trop long pour être réalisé lors des week-ends de course. Dani Pedrosa (Repsol Honda), le vainqueur du Grand Prix bwin d’Espagne, a quant à lui fait le quatrième temps mais n’était qu’à 0.155s de Márquez, tandis que Rossi comptait plus d’une demi-seconde de retard sur le temps de référence.

Álvaro Bautista (GO&FUN Honda Gresini) et Stefan Bradl (LCR Honda) étaient également présents. L’Espagnol a concentré ses efforts sur la mise au point des suspensions Showa, avant et arrière, alors que l’Allemand s’est longuement penché sur la géométrie de son châssis afin de gagner en grip.

Nicky Hayden et Andrea Dovizioso se sont classés aux septième et huitième positions, entre les deux pilotes Honda satellites, et ont eu l’occasion de tester le nouveau châssis GP13 Lab pour la première fois. Les deux pilotes ont ainsi pu comparer cette nouvelle Ducati, que Michele Pirro utilisait en Wild Card durant le Grand Prix, avec celles dont ils disposaient auparavant et se réuniront avec les ingénieurs de la marque italienne afin de déterminer la voie à prendre pour les prochaines étapes du développement. Bradley Smith (Monster Yamaha Tech3) était lui aussi présent pour cette journée d’essais et a fini à la dixième place, juste derrière Bradl.

Aleix Espargaró, le leader des CRT, et son coéquipier Randy de Puniet (Power Electronics Aspar) ne participaient pas à ce test post-course, contrairement aux autres pilotes CRT qui ont profité de la journée pour peaufiner leurs réglages et notamment leurs configurations électroniques. Héctor Barberá (Avintia Blusens) a été le plus rapide et était à moins de deux dixièmes de seconde de Bradley Smith tandis que son coéquipier Hiroshi Aoyama était à plus d’une demi-seconde de l’Espagnol. 

Etaient également en piste Claudio Corti (NGM Mobile Forward Racing), Danilo Petrucci (Came IodaRacing Project), Michael Laverty (PBM), Bryan Staring (GO&FUN Honda Gresini), Colin Edwards (NGM Mobile Forward Racing), Yonny Hernández (PBM) et Lukas Pesek (Came IodaRacing Project).

Cliquez ici pour accéder au classement complet de la journée d’essais.

TAGS Spain

Dernières news

  • MotoGP™
  • Moto2™
  • Moto3™
Publicité
Paddock Girls MotoGP VIP VILLAGE™