Yonny Hernández : "J'avais besoin de changer d'air"

vendredi, 25 janvier 2013

Le Colombien Yonny Hernández s'est entretenu avec motogp.com pour discuter de son arrivée chez Paul Bird Motorsport, avec qui il disputera sa seconde saison en MotoGP™ en CRT cette année.

De retour en Espagne après avoir passé les trois derniers mois chez lui en Colombie, Yonny Hernández est impatient de reprendre les essais hivernaux pour préparer sa seconde saison dans le Championnat du Monde MotoGP™. Après avoir fait ses débuts avec Avintia Blusens l'an dernier, le Colombien continuera en CRT cette année mais roulera sur ART (Aprilia Racing Technology) avec le team britannique Paul Bird Motorsport.

Blessé à l'épaule gauche l'an dernier, suite à une chute survenue au Motegi, Hernández avait dû se faire opérer et manquer les trois dernières courses de la saison. La trêve hivernale lui a néanmoins fourni une bonne opportunité de récupérer et d'avancer dans sa rééducation.

"Ça n'avait pas l'air très grave au début mais ça s'est avéré être une luxation de troisième degré, avec une déchirure du ligament acromio-claviculaire. Sur recommandation des médecins, j'ai dû attendre janvier avant de pouvoir remonter sur une moto," a expliqué Hernández, qui était suivi par les médecins du Comité Olympique Colombien.

"Je n'ai apparemment plus de problème et je suis donc impatient d'aller en Malaisie pour essayer l'Aprilia de Paul Bird et voir comment ira mon épaule une fois sur la moto. Je suis optimiste pour cette année et j'espère me battre pour l'une des trois premières places des CRT. J'ai une année d'expérience en plus et je suis très motivé avec cette nouvelle moto et ce nouveau team. J'avais besoin de changer d'air. Je suis très content de mon premier contact avec le team et nous allons maintenant voir comment nous progresserons durant la pré-saison."

Alors qu'il sera responsable de l'ART que pilotait James Ellison l'an dernier, son nouveau coéquipier, le Nord-Irlandais Michael Laverty, travaillera sur le châssis CRT conçu en Angleterre par PBM.

"C'est une situation que j'ai connue l'an dernier chez Blusens puisque Iván Silva était sur Inmotec et moi sur BQR," a rappelé Hernández. "Je vais me concentrer sur mon travail, qui sera le développement de l'Aprilia. Je ne connais pas Laverty personnellement. J'ai entendu parler de lui, il vient sur Superbike. J'espère que nous nous entendrons bien et nous essayerons de voir si nous pouvons nous entraider."

Bien que la grille MotoGP connaisse plusieurs changements cette année et que la liste des CRT engagés se soit étoffées, le pilote colombien sait déjà qui seront ses références l'an prochain et surtout ses principaux adversaires : "Je pense que les hommes à battre seront ceux du team Aspar (Randy de Puniet et Aleix Espargaró). Nous devrons bagarrer avec eux, comme l'an dernier, et essayer de les battre. Nous devrons voir comment évoluent les choses au cours de la pré-saison mais l'an dernier, cette moto (l'ART) est celle qui avait le plus évolué parmi les CRT. J'en voulais une cette année et je pense que nous pourrons faire du bon travail avec le team Paul Bird. Ce sera difficile, je reviens de blessure, je ne connais pas la moto et je vais devoir m'y adapter mais je ne veux pas me précipiter parce que je ne suis pas encore à 100%. Nous allons donc travailler progressivement et nous verrons bien où nous en serons après la pré-saison."

Vidéos:

Voir toutes les vidéos de l'événement

Dernières news

  • MotoGP™
  • Moto2™
  • Moto3™
Publicité
Paddock Girls MotoGP VIP VILLAGE™