Bilan d’une course accidentée à Assen

lundi, 30 juin 2014

Álex Márquez a remporté samedi dernier à Assen une deuxième victoire consécutive lors d’une course dont on se souviendra davantage pour ses nombreux incidents et les résultats blancs de plusieurs prétendants au titre.

Les péripéties ont commencé dès le premier tour lorsque Romano Fenati, alors à seulement sept points de Jack Miller (Red Bull KTM Ajo) dans le classement général, manque son freinage à la chicane Geert Timmer et s’offre une excursion dans le bac à graviers qui lui vaut de repartir en queue de peloton. Enea Bastianini est quant à lui forcé de dévier de sa trajectoire et finit par chuter en highside suite à un contact Efrén Vázquez.

Alors que Bastianini se relève sans trop de mal et que Fenati se relance, Jack Miller, le leader de la catégorie et alors en tête de la course, chute sur une bosse au freinage du virage Haarbocht et se voit contraint à l’abandon pour la deuxième fois en trois courses. Fenati a alors la possibilité de s’emparer de la tête du classement général et enchaîne les dépassements pour remonter jusqu’à une huitième place qui lui assurerait de mener le Championnat pour la première fois de l’année. L’Italien réussit mais tombe quelques secondes après avoir atteint son objectif, après avoir touché la roue arrière du coéquipier de Miller, Karel Hanika, qui finit par chuter à son tour au même endroit, dans le virage De Bult, quelques tours plus tard.

Niklas Ajo signe le troisième abandon du clan Ajo dans un spectaculaire highside, deux semaines après son numéro d’équilibriste à Barcelone. Juste derrière lui, Jakub Kornfeil l’évite de justesse mais est contraint à sortir de piste et se retrouve en onzième position. Le dernier incident a ensuite lieu dans le dernier virage, dans lequel Luca Grunwald tombe et emporte avec lui Alessandro Tonucci et Juanfran Guevara. Seul Tonucci repart pour courageusement pousser sa moto jusqu’à la ligne d’arrivée et prendre la 26e place.

Suite à cette course riche en incidents et aux résultats blancs des deux premiers pilotes du classement général, ce ne sont pas moins de cinq pilotes qui auront l’opportunité d’aborder la trêve estivale avec le statut de leader après l’épreuve du Sachsenring. Miller garde un maigre avantage de sept points sur Fenati et Márquez, tandis qu’Álex Rins et Efrén Vázquez ne sont respectivement qu’à dix et quinze points de l’Australien. Qui aura le privilège de profiter de la trêve en tant que leader ? Réponse le 13 juillet en Allemagne, au Sachsenring…

Dernières news

  • MotoGP™
  • Moto2™
  • Moto3™
Publicité
Paddock Girls MotoGP VIP VILLAGE™