Abraham reprend petit à petit confiance suite à sa blessure

jeudi, 3 avril 2014

Le pilote tchèque s'est confié à motogp.com pour discuter de son retour à la compétition après la blessure à l'épaule qui avait prématurément mis fin à sa saison 2013 après l'épreuve de Misano.

Karel Abraham avait manqué la fin de la saison MotoGP™ l'an dernier après s'être fracturé la clavicule droite à Austin en début de saison puis s'être plus tard blessé à l'épaule gauche dans une grosse chute à Indianapolis. Le pilote du team Cardion AB Motoracing avait surmonté la douleur à Brno pour sa course nationale mais avait par la suite jeté l'éponge à Misano, avant de se faire opérer au mois d'octobre.

Après avoir consacré plusieurs mois à sa rééducation, le Tchèque a récupéré le mouvement complet de son épaule et a pris la treizième place au Qatar pour l'ouverture de la saison 2014.

« Mon épaule va mieux et je travaille dur mais je suis un peu inquiet pour la prochaine course à Austin, » a reconnu Abraham. « Au Qatar, le tracé est plus fluide et il n'y a pas autant de virages serrés, pas autant de virages à gauche et de gros freinages. A Austin, il y a beaucoup de virages à gauche, des freinages durs et ce ne sera pas facile pour moi. »

Suite aux problèmes rencontrés par Ben Spies et à la décision de l'Américain de mettre fin à sa carrière l'an dernier, Abraham craignait de se retrouver dans une situation similaire et a expliqué : « J'étais inquiet et honnêtement je le suis encore. Je sais cependant que c'est une blessure différente de celle de Spies parce que j'ai déjà pu faire une course complète et ce n'est donc pas aussi grave. »

« C'était très douloureux après mon opération et j'ai dû travailler dur pendant un mois et demi en essayant de me dire que ça allait s'améliorer. Finalement, cinq mois après l'opération, ça va bien mieux. Je n'ai aucun problème pour mes activités quotidiennes, je peux m'entraîner en motocross mais c'est différent une fois que je monte sur ma MotoGP. »

« Il faut vraiment se pencher, monter au-dessus de la moto dans les courbes et ça sollicite beaucoup l'épaule, c'est donc assez douloureux. Je suis content d'avoir fini la course au Qatar et maintenant il s'agit de gagner encore quelques dixièmes, ce qui est le plus difficile à faire. Mais j'espère que j'irai mieux dans un mois. »

Quant à son adaptation à la RCV1000R Open, le Tchèque a ajouté : « Un pilote se plaindra toujours de la puissance et d'autres éléments, on veut toujours avoir une meilleure moto. Je pense que la nôtre pourrait être un peu plus rapide et on voit bien que les Yamaha Open vont plus vite que nous en ligne droite. Je n'ai cependant pas à me plaindre du châssis, le feeling est bien meilleur que celui que j'avais l'an dernier et je n'ai jamais été aussi content qu'avec la Honda. »

Vidéos:

Voir toutes les vidéos de l'événement

Photos:

+ de news

Dernières news

  • MotoGP™
  • Moto2™
  • Moto3™
Publicité
Paddock Girls MotoGP VIP VILLAGE™