Les pneus de 2014 vus par Antonio Jimenez

mardi, 11 février 2014

Le chef mécanicien d’Álvaro Bautista revient sur les premiers tests réalisés avec le nouveau pneu arrière de Bridgestone.

Álvaro Bautista a conclu le premier Test Officiel de l’année en onzième position la semaine dernière à Sepang, où les chronos n’étaient cependant pas une priorité pour tout le monde. Antonio Jimenez, son chef mécanicien, dresse le bilan de ces premiers essais et nous parle du nouveau pneu arrière développé par Bridgestone pour la saison 2014.

« Nous avons passé la première journée à nous habituer à la nouvelle RC213V et nous avons ensuite commencé à travailler sur les suspensions Showa, en partant de la bonne base que nous avions à la fin de l’année dernière, » explique Jimenez.

« La situation est devenue plus compliquée le lendemain parce que nous utilisions le nouveau pneu Bridgestone arrière de 2014 pour la première fois. Il est en fait assez différent des pneus que nous utilisions en 2013. Le pneu a une structure plus rigide, conçue pour supporter les fortes contraintes exercées par une MotoGP™ ainsi que les hautes températures. »

« Pour ce premier test de l’année, nous n’avions malheureusement, comme les autres pilotes, que trois exemplaires de ce nouveau pneu. Nous avons dû repartir de zéro pour exploiter le potentiel de ces pneus et ce travail de mise au point nous demande beaucoup de temps parce que nous sommes les seuls à utiliser les suspensions Showa et que nous n’avons donc aucune référence. Nous n’utiliserons cependant que ce nouveau pneu lors du prochain test, nous pourrons donc nous concentrer dessus et je suis sûr que nous ferons du bon travail. »

Bautista a couru après le podium tout au long de la saison 2013 sans jamais parvenir à atteindre son objectif mais avait signé deux troisièmes places, à Misano et au Motegi, l’année précédente. Jimenez demeure confiant quant à son potentiel et a ajouté : 

« Nous avons vu de très bons chronos en Malaisie, obtenus le matin lorsque les conditions étaient les plus favorables. De notre côté, nous n’avons pas été très rapides mais nous sommes satisfaits. Álvaro a été rapide sur pneus usés et c’est ce qui est le plus important sur distance de course. Il faut évidemment aller plus vite pour les qualifications mais nous avons encore du temps devant nous. »

Comme l’an dernier, le team GO&FUN Honda Gresini suit deux programmes différents pour ses deux pilotes, avec Bautista sur Honda RC213V Factory et Scott Redding sur Honda RCV1000R en catégorie Open.

 

Vidéos:

Voir toutes les vidéos de l'événement

Photos:

+ de news

Dernières news

  • MotoGP™
  • Moto2™
  • Moto3™
Publicité
MotoGP VIP VILLAGE™