Jorge Martínez Aspar : « Une saison difficile »

jeudi, 3 juillet 2014

Jorge Martínez « Aspar » revient sur la première partie de saison de son team MotoGP™ mais parle aussi de son avenir et de l’actualité du Championnat du Monde.

Votre bilan de début de saison ?

« En octobre dernier, nous étions très optimistes au moment d’annoncer notre projet pour 2014, avec Hiroshi Aoyama et Nicky Hayden, en partenariat avec Honda. Les choses ne se sont cependant pas passées comme nous l’espérions. Nous sommes deuxième et quatrième dans la catégorie Open mais nous espérions faire mieux. Nos chronos sont meilleurs que ceux de l’an dernier mais la catégorie MotoGP™ a globalement fait un bond en avant en termes de rythme. » 

La blessure au poignet de Nicky Hayden n’a pas facilité les choses…

« Ça a été notre plus gros problème. Il s’est à nouveau blessé au poignet, sans chuter. Il s’était fait opérer à la fin de l’année dernière mais sa blessure est réapparue. Tout allait bien jusqu’à Jerez, Nicky avait fini dixième là-bas, à seulement cinq secondes de Dovizioso, qui était cinquième. Nous étions donc proches d’une moto Factory. Malheureusement, ça a depuis été un calvaire. L’année a été difficile à cause de la blessure de Nicky et pas en raison d’autre chose parce que le team et la moto se rapprochaient des objectifs. »

La Honda Open vous a-t-elle déçus ?

« Non. C’est une moto complètement nouvelle, qui fonctionne très bien et qui est nettement supérieure à la meilleure CRT de l’année dernière et je crois que c’était l’objectif pour Honda. Ce qui est arrivé est que Yamaha, en respectant le règlement actuel, loue à un team un package bien supérieur au nôtre. Je pense que ça a été le principal problème pour nous mais je suis certain que Honda nous fournira une moto bien plus compétitive, cette année ou l’an prochain. »

Honda a annoncé une moto Open plus compétitive pour l’an prochain mais on dit aussi qu’elle pourrait arriver cette année…

« Honda nous a dit que la moto Open de l’an prochain serait quasiment la même que le modèle Factory, mais sans la transmission seamless et évidemment avec l’électronique Open. Si c’est le cas, je suis sûr que nous progresserons énormément. La moto que nous avons actuellement fonctionne bien mais nous avons besoin de plus de puissance. J’espère que nous pourrons faire une course avec cette moto avant la fin de la saison parce que ça nous apporterait une bouffée d’air frais à la fin d’une année difficile. »

Vous avez récemment parlé de la nécessité de renouveler votre équipe pour l’an prochain, en parlant notamment d’Aleix Espargaró et d’Álvaro Bautista, deux pilotes qui ont déjà couru pour vous par le passé. Pouvez-vous nous en dire plus ?

« C’est vrai que nous étudions nos options pour l’an prochain. J’aimerais vraiment avoir Aleix Espargaró ! Nous le connaissons, en tant que pilote et que personne, et nous savons de quoi il est capable. Nous savons que c’est difficile. C’est un pilote qui intéresse beaucoup de teams et nous allons nous battre pour le récupérer mais ce ne sera pas facile. Álvaro Bautista pourrait aussi être disponible. Ou pourquoi pas Esteve Rabat ? Il y a beaucoup de noms que j’aimerais signer. Et ce ne sont pas que des idées. Nous avons déjà discuté avec les trois, ce ne sera pas facile mais ce sont des possibilités. »

« J’aimerais aussi rappeler que nous avons un contrat de deux ans avec Nicky Hayden et qu’il a la priorité absolue. Nous sommes très contents de lui en tant que pilote, que personne et que professionnel. J’espère juste qu’il récupèrera afin de se donner à 100%, ce serait la meilleure nouvelle que je puisse recevoir. Mais, comme je l’ai dit, nous étudions nos options. La même chose vaut pour Hiroshi Aoyama. Nous sommes très content de lui, il a fait de bonnes performances et il était premier pilote Open en Argentine. Nous allons simplement continuer à prendre en compte toutes nos options parce que le MotoGP™ va plus vite d’année en année et que nous voulons compter sur les meilleurs. »

Que pensez-vous de la saison 2014 dans son ensemble ?

« Il y a beaucoup à dire de cette année mais je retiendrai deux chose : l’une est ce que fait Marc Márquez, la véritable révélation du Championnat du Monde. Il établit une référence qui n’existait pas et continue à battre des records… En ensuite je dirais Valentino Rossi. C’est un gars avec neuf titres mondiaux à son nom, il a 35 ans et il est deuxième du classement général. Je pense que c’est admirable et je crois que ce qu’il fait est tout simplement incroyable. »

Vidéos:

Voir toutes les vidéos de l'événement

Photos:

+ de news

Dernières news

  • MotoGP™
  • Moto2™
  • Moto3™
Publicité
Paddock Girls MotoGP VIP VILLAGE™