Márquez s’impose à nouveau dans la Cathédrale d’Assen

Assen MotoGP Race Marquez
samedi, 28 juin 2014

Marc Márquez a décroché sa huitième victoire en autant de courses depuis le début de la saison 2014 samedi à l’Iveco Daily TT Assen, dans une épreuve qui avait commencé sur piste mouillée. Andrea Dovizioso, brillant et sur le podium pour la deuxième fois de la saison, et Dani Pedrosa étaient à ses côtés sur le podium.

Décidément, rien n’arrête Marc Márquez (Repsol Honda), pas même les difficiles conditions météo d’Assen, où l’épreuve de la catégorie MotoGP™ a été déclarée course sur piste mouillée quelques minutes avant le départ. 

Seul pilote en pneus slick sur le tour de formation, Valentino Rossi (Movistar Yamaha MotoGP) rentre immédiatement aux stands afin de passer sur pneus pluie, quitte à devoir partir de la pit-lane, en compagnie de Broc Parkes (PBM), victime d'un problème technique quelques instants plus tôt.

Deuxième sur la grille derrière Aleix Espargaró (NGM Forward Racing), Márquez réussit son départ mais se fait brièvement devancer par Andrea Dovizioso (Ducati), qui aura au final été son seul réel adversaire ce samedi aux Pays-Bas. Sur piste mouillée mais en l’absence de pluie, Márquez et Dovizioso creusent l’écart et rentrent en même temps aux stands dans le cinquième tour pour repartir sur leurs secondes motos chaussées de pneus slick. Les deux pilotes sont imités par la plupart de leurs concurrents mais Jorge Lorenzo (Movistar Yamaha MotoGP), Bradley Smith (Monster Yamaha Tech3) ou encore Stefan Bradl (LCR Honda) attendent un peu plus tard pour effectuer le changement.

L'asphalte de la Cathédrale est néanmoins encore mouillé et Márquez part à la faute dès son premier tour sur slicks, pour ce qui n'est qu'une brève sortie de piste. Reparti du garage Ducati sur le pneu tendre réservé à la catégorie Open, Dovizioso en profite pour prendre le contrôle de la course ainsi qu’une bonne avance sur le Champion du Monde en titre. Ce dernier rattrape cependant ses quatre secondes de retard sur l’Italien un peu plus tard et le passe dans le quatorzième tour pour ensuite filer vers la victoire. A l'arrivée, le plus jeune Champion du Monde MotoGP™ de l'histoire devient le premier pilote à remporter les huit premières manches d'une saison en catégorie reine depuis un certain Giacomo Agostini en 1971.

Derrière eux, Aleix Espargaró (NGM Forward Racing), qui, comme Dovizioso, roule sur pneu tendre, rivalise avec Dani Pedrosa (Repsol Honda) pour la troisième place mais abdique en fin de course, se contentant volontiers de finir quatrième.

Passé par les stands sur le même tour que Márquez et Dovizioso, Rossi réalise sur la seconde partie de la course une impressionnante remontée pour finir dans le Top 5 après s’être battu avec Andrea Iannone (Pramac Racing), Álvaro Bautista (GO&FUN Honda Gresini), Bradley Smith (Monster Yamaha Tech3) et Cal Crutchlow (Ducati).

Stefan Bradl (LCR Honda) prend quant à lui la dixième place, devant un formidable Broc Parkes (PBM), dans les points pour la deuxième fois. L’Australien termine devant Scott Redding (GO&FUN Honda Gresini) et Lorenzo, qui aura de nouveau connu bien des déboires à Assen après s’y être fracturé la clavicule l’an dernier.

Mike Di Meglio (Avintia Racing) prend au final la vingtième place tandis que Pol Espargaró (Monster Yamaha Tech3) est le seul pilote à abandonner.

Grâce à cette huitième victoire consécutive, Márquez dispose de 72 points d’avance sur Rossi et Pedrosa, désormais ex aequo. Dovizioso passe quant à lui devant Lorenzo, à la quatrième place, avec dix points de plus que le Majorquin.

Cliquez ici pour accéder aux résultats

Vidéos:

Voir toutes les vidéos de l'événement

Dernières news

  • MotoGP™
  • Moto2™
  • Moto3™
Publicité
MotoGP VIP VILLAGE™