Pedrosa s’impose à Brno et met fin à l’hégémonie de Márquez

Brno MotoGP Race Pedrosa
dimanche, 17 août 2014

Dani Pedrosa a remporté sa première victoire depuis le GP de Malaisie de l’an dernier dimanche en République Tchèque et mettait ainsi un terme à la série de victoires de Marc Márquez, quatrième de la course derrière Jorge Lorenzo et Valentino Rossi.

Après un début de course mené à un rythme effréné et au cours duquel se sont succédés en tête Andrea Iannone (Pramac Racing), auteur du meilleur départ en première ligne, puis Jorge Lorenzo (Movistar Yamaha MotoGP), Dani Pedrosa (Repsol Honda) s’est emparé de la première position dès le cinquième tour et a ensuite mené jusqu’au drapeau à damier, sans jamais être menacé par ses poursuivants. Le Catalan signait ainsi la 26e victoire en catégorie reine. 

En tête de la grille, son coéquipier Marc Márquez (Repsol Honda) n'a une fois de plus pas su profiter de sa pole position et a immédiatement été relégué à la sixième place, derrière Iannone, Andrea Dovizioso (Ducati), Pedrosa, Lorenzo et Valentino Rossi (Movistar Yamaha MotoGP). S’il a réussi à passer les trois Italiens au bout de quelques tours, le Champion du Monde en titre n’a cependant pas pu rattraper Pedrosa et Lorenzo et s’est fait devancer par Rossi peu après la mi-course.

Márquez n’avait auparavant jamais manqué le podium en MotoGP™, hormis l’an dernier au Mugello, où il avait chuté, et à Phillip Island, où il avait été disqualifié. 

En tête du 2e au 5e tour, Lorenzo a tenté de faire la différence mais a rapidement été rattrapé par Pedrosa et a ensuite laissé son compatriote filer en tête, avant de revenir à une seconde en fin de course. Le Majorquin montait sur la seconde marche du podium pour la seconde course consécutive tandis que Rossi signait son septième podium de la saison à l’occasion de son 245e Grand Prix en catégorie reine.

Impressionnant au départ, Iannone s’est par la suite retrouvé dans un duel avec Dovizioso, qu’il rejoindra chez Ducati l’an prochain, et a eu le dernier mot dans la lutte pour la cinquième place. Stefan Bradl (LCR Honda) a terminé en septième position, à cinq secondes des deux Italiens, loin devant Aleix Espargaró (NGM Forward Racing), Bradley Smith (Monster Yamaha Tech3) et Álvaro Bautista (GO&FUN Honda Gresini).

Scott Redding (GO&FUN Honda Gresini) était de nouveau le premier pilote sur RCV1000R à l’arrivée et devançait Michele Pirro, en wildcard avec Ducati, ainsi que Hiroshi Aoyama (Drive M7 Aspar).

Contraint à l’abandon une semaine plus tôt à Indianapolis lors de ses débuts en MotoGP™, Leon Camier, qui remplace Nicky Hayden chez Drive M7 Aspar, a cette fois-ci pu finir la course et marquer le point de la quinzième place, juste derrière le Tchèque Karel Abraham (Cardion AB Motoracing).

Alex de Angelis, de retour en MotoGP™ à la place de Colin Edwards chez NGM Forward Racing, a pris la seizième place, devant Héctor Barberá (Avintia Blusens), Mike Di Meglio (Avintia Blusens) et Broc Parkes (PBM). 

Cal Crutchlow (Ducati) a chuté en début de course avant de repartir puis de plus tard jeter l’éponge et rentrer aux stands. Michael Laverty (PBM) et Pol Espargaró (Monster Yamaha Tech3) ont eux aussi chuté tandis que Yonny Hernández (Energy T.I. Pramac Racing) a été forcé à abandonner en raison d’un soucis technique. 

Cliquez ici pour accéder aux résultats.

Vidéos:

Voir toutes les vidéos de l'événement

Dernières news

  • MotoGP™
  • Moto2™
  • Moto3™
Publicité
Paddock Girls MotoGP VIP VILLAGE™