Dovizioso et Crutchlow cinquième et sixième à Losail

Ducati Team Qatar Race Review
lundi, 24 mars 2014

Les pilotes du team Ducati ont respectivement pris les cinquième et sixième places au Qatar mais n’étaient pas aussi satisfaits l’un que l’autre puisque Dovizioso était plutôt content d’avoir fini moins loin de la première place qu’en 2013 alors que les débuts de Crutchlow ont été gâchés par un problème technique.

Après être parti de la seconde ligne, Andrea Dovizioso (Ducati) a perdu deux positions en début d’épreuve mais est plus tard revenu jusqu’à la cinquième place, profitant de quelques chutes aux avant-postes. L’Italien était somme toute satisfait de n’avoir fini qu’à douze secondes du vainqueur, Marc Márquez, alors qu’il avait terminé à vingt-quatre secondes de Jorge Lorenzo, en septième position, en 2013.

« Nous devons penser au côté positif de ce résultat, nous sommes cinquièmes du championnat et c’est important, » a commenté Dovizioso. « Réduire l’écart qui nous séparait du vainqueur était aussi un objectif important et nous avons réussi à le réduire de moitié par rapport à l’an dernier. Nous avons encore des problèmes de sous-virage qui conditionnent nos performances en course mais je suis content des progrès que nous avons faits jusqu’ici, même si nous devons continuer à travailler dur pour améliorer notre moto. »

Son coéquipier Cal Crutchlow faisait ses débuts avec la marque italienne mais a été gêné par des problèmes techniques sur sa Desmosedici GP14. Le Britannique a tant bien que mal réussi à rallier l’arrivée, avec une sixième position qui lui permet de commencer l’année avec dix points.

« C’est une course mitigée pour moi, » a admis le pilote anglais. « Finir sixième est un bon résultat, je devais en offrir un à mes équipiers parce qu’ils avaient travaillé très dur après ma chute dans le warm-up. En course, à partir du cinquième tour, nous avons eu problème électrique, le transpondeur ne fonctionnait plus, le tableau de bord s’est éteint et la moto commençait à se comporter bizarrement. »

« Je suis content d’avoir été compétitif jusqu’à la mi-course, en restant avec Aleix (Espargaró) et Dovi, mais j’ai eu du mal à finir la course parce que la situation a empiré vers la fin. C’était cependant important de couvrir la distance de course pour Ducati et de repartir en ne nous en étant pas trop mal sortis. »

Dernières news

  • MotoGP™
  • Moto2™
  • Moto3™
Publicité
Paddock Girls MotoGP VIP VILLAGE™