Premier podium en Moto2™ pour Folger et AGR

Le Moto2™ est partenaire de
Folger Jerez race review
lundi, 5 mai 2014

A Jerez, Jonas Folger est monté sur le podium dès sa quatrième course en Moto2™, avec le team Argiñano & Ginés Racing qui entame sa troisième saison en Grand Prix.

Au Grand Prix bwin d’Espagne, Jonas Folger est parti en septième position et a attaqué dès le premier tour pour s’installer à la troisième place. Le jeune Allemand n’a ensuite jamais faibli et a signé le meilleur tour de la course, sans toutefois réussir à rattraper Mika Kallio et Dominique Aegerter, qui allaient prendre les deuxième et troisième places. Folger était néanmoins sous pression puisqu’il était poursuivi par Esteve Rabat, le leader de la catégorie, et est parvenu à finir deux secondes avant ce dernier.

« J’ai poussé jusqu’à la limite et ça a été l’une des courses les plus difficiles de ma carrière, » a affirmé Folger. « C’est ma première année en Moto2™, j’avais déjà montré que je pouvais être rapide mais jamais en course. Aujourd’hui je me sentais bien, les pneus étaient bons, j’ai essayé de rester devant, en attaquant et sans faire d’erreur. Rabat était très proche et aurait pu me rattraper si j’avais commis la moindre erreur. J’étais un peu nerveux mais j’ai finalement réussi à avoir le podium pour le team. Nous avons fait un excellent travail. »

Chef renommé en Espagne, Karlos Argiñano, le propriétaire d’AGR, a commenté : « Je travaille dans le Championnat du Monde pour Ginés Guirado (ancien directeur sportif du team, décédé en octobre 2012). Quand il nous a quittés, nous avions presque dû repartir de zéro. J’avais promis à sa femme, Gemma, et à son fils, Álex, mon filleul, que nous continuerions et que je ne m’arrêterai pas avant d’être monter sur le podium. Nous allons continuer et nous n’allons pas nous relâcher parce que c’est une sensation extraordinaire et que nous en voulons plus. Je suis très fier de mon équipe. Je suis très connu mais seul, je ne serai rien. Nous sommes une vingtaine de personnes qui travaillons sans cesse. En 65 ans, j’ai connu des jours heureux et aujourd’hui est l’un d’entre eux. Espérons que nous puissions continuer comme ça. Je regardais la course puis à dix tours de l’arrivée je suis revenu au garage pour la vivre avec l’équipe. Avec Tito Rabat juste derrière, nous n’étions pas sûrs de réussir mais à deux ou trois tours de l’arrivée, nous savions que Jonas allait monter sur le podium. Jonas est un bon pilote, humble et capable d’aller très loin. »

Vidéos:

Voir toutes les vidéos de l'événement

Dernières news

  • MotoGP™
  • Moto2™
  • Moto3™
Publicité
Paddock Girls MotoGP VIP VILLAGE™