Suppo commente la décision de Ducati de passer en Open

Honda’s Suppo questions costs in Open class
mardi, 4 mars 2014

Livio Suppo réagit à la décision de Ducati d’abandonner le statut de team Factory pour rejoindre la catégorie Open et entrevoit une dérive qui irait à l’encontre du principe de réduction des coûts en MotoGP™.

Cette année, les teams MotoGP™ ont le choix de courir avec l’option « Factory » ou bien d’adopter le nouveau règlement « Open », qui prévoit entre autres 24 litres de carburant par course contre 20 pour les Factory, un maximum de 12 moteurs par pilote (contre 5) ainsi que la possibilité de développer les moteurs en cours de saison, à condition d’utiliser le logiciel ECU officiel fourni par Dorna et Magneti Marelli.

Vendredi dernier, Ducati a annoncé à Sepang que la marque italienne abandonnait le statut Factory pour passer dans la catégorie Open, avec ses deux pilotes officiels, Andrea Dovizioso et Cal Crutchlow, comme avec Andrea Iannone, qui évoluait jusqu’ici sur un prototype Factory avec Pramac Racing. Luigi Dall’Igna, le directeur de Ducati Corse, a expliqué que ce changement permettrait à l’usine de Borgo Panigale d’avoir une plus grande marge de manoeuvre pour développer la Desmosedici et rattraper son retard sur la concurrence. 

Présent à Phillip Island pour le test de ce début de semaine, Livio Suppo, le directeur du team Repsol Honda, s’est lui aussi exprimé sur le sujet.

« Pour Honda, la position est claire, » a affirmé Suppo lundi dernier. « Nous savons que Ducati est derrière et qu’ils font tout leur possible pour revenir. Evidemment, le règlement de la catégorie Open leur permet de travailler sur le moteur durant la saison, c’est important pour eux et je le comprends. D’un autre côté, nous ne sommes pas ravis de voir qu’il y a quelques jours, juste avant l’annonce de Ducati, un nouveau logiciel Magneti Marelli ait été introduit et qu’il s’agisse de quelque chose de beaucoup plus complexe que le logiciel standard qu’avait la catégorie Open jusqu’ici. Je crois que c’est quelque chose dont nous devons discuter. »

« Au final, si la catégorie Open comprend une moto Factory, ce sera pas une solution pour abaisser les coûts. Je crois que c’était l’objectif pour l’avenir, créer une catégorie moins coûteuse. Je pense donc que nous devons y réfléchir. Nous devons voir, avec Dorna et la MSMA, si l’objectif de la catégorie est clair pour tout le monde. Nous pensions, comme la plupart des gens, qu’il s’agissait d’une catégorie moins coûteuse que celles des motos Factory. Maintenant, avec l’interprétation de Ducati, ce ne l’est plus. Il faut donc que nous en discutions tous ensemble afin de voir ce que nous voulons pour l’avenir. »

Suite à la décision de Ducati, la grille MotoGP™ 2014 ne compte plus que huit pilotes Factory : Marc Márquez et Dani Pedrosa (Repsol Honda), Jorge Lorenzo et Valentino Rossi (Yamaha Factory Racing), Bradley Smith et Pol Espargaró (Monster Yamaha Tech3) ainsi que Stefan Bradl (LCR Honda) et Álvaro Bautista (GO&FUN Honda Gresini).

TAGS 2014 Repsol Honda Team

Vidéos:

Voir toutes les vidéos de l'événement

Dernières news

  • MotoGP™
  • Moto2™
  • Moto3™
Publicité
Paddock Girls MotoGP VIP VILLAGE™