Márquez ne s’attendait pas à être gêné par sa blessure

Marquez returns from injury in 11th place
jeudi, 20 mars 2014

Blessé au péroné de la jambe droite fin février, le Champion du Monde MotoGP™ en titre a davantage souffert qu’il ne l’espérait jeudi au Qatar lors des premiers essais libres du week-end.

Après s’être fracturé le péroné de la jambe droite juste au-dessus de la cheville au mois de février et avoir manqué les deux derniers Tests Officiels de la pré-saison, Marc Márquez (Repsol Honda) faisait enfin son retour au guidon de la RC213V jeudi soir au Grand Prix Commercial Bank du Qatar. Le Catalan, qui avait suivi un programme intensif de rééducation et de physiothérapie, a vite ressenti une certaine douleur mais n’était au final pas déçu de sa séance, bien qu’il n’ait fait que le onzième temps.

« Je suis assez content de la façon dont la séance s’est déroulée parce que ça faisait longtemps que je n’étais pas monté sur la moto, » a expliqué Márquez. « Je ne m’attendais pas à ce que mon pied me gêne autant, surtout dans les virages à droite, mais ça allait un peu mieux à la fin de la séance. J’espère donc pouvoir progresser demain. Nous allons suivre le même programme de travail qu’aujourd’hui. En ce qui concerne les chronos, nous ne sommes pas loin de Jorge (Lorenzo), Valentino (Rossi) et Dani. C’est normal que les pilotes qui étaient venus ici il y a deux semaines soient plus rapides dès le départ. »

Son coéquipier Dani Pedrosa a été le plus rapide des pilotes qui n’avaient pas participé au dernier Test Officiel sur la piste qatarie et a pris la sixième position, à 1.131s d’un Aleix Espargaró (NGM Forward Racing) qui a profité des avantages de la catégorie Open et des essais réalisés deux semaines plus tôt pour signer le meilleur chrono de la soirée.

« Aujourd’hui nous avons eu des soucis avec le grip et c’est quelque chose dont les pilotes qui étaient là pour le test d’il y a deux semaines avaient parlé, » a affirmé Pedrosa. « Il n’y a pas beaucoup d’adhérence sur la piste et nous devons donc essayer de tirer le meilleur de la moto dans ces circonstances. Nous verrons si les conditions s’améliorent un peu une fois qu’il y aura plus de gomme sur la piste, ce qui nous donnera plus de motricité. Aujourd’hui nous n’en avions pas vraiment mais l’état de la piste était correct. J’espère que nous progresserons séance après séance. »

Vidéos:

Voir toutes les vidéos de l'événement

Dernières news

  • MotoGP™
  • Moto2™
  • Moto3™
Publicité
MotoGP VIP VILLAGE™