Miller : « Je pense que le titre se jouera à Valence »

mercredi, 23 juillet 2014

Grâce à ses quatre victoires et son total de cinq podiums, le pilote du team Red Bull KTM Ajo mène le Championnat du Monde Moto3™ avant d’attaquer la seconde moitié de la saison.

Jack Miller s’était imposé dès la première manche de la saison, au Qatar, et a rapidement confirmé son statut de favori au titre Moto3™ 2014, pour lequel il se battra sur les neuf Grands Prix de la seconde partie de l’année. L’Australien, qui effectue sa troisième année en Championnat du Monde, a passé le cap de la mi-saison avec 19 points d’avance en tête du classement de la catégorie, et ce malgré deux abandons.

Tu n’étais jamais monté sur le podium avant cette saison. T’attendais-tu à te retrouver dans cette situation ?

« En vérité, je ne m’y attendais pas mais c’est ce que je voulais. J’espèrerais remporter une course ou monter sur le podium mais gagner dès la première course, au Qatar, était vraiment génial. C’était mon premier podium et ma première victoire ! Mener le Championnat du Monde après neuf courses est une grande joie ! »

Quelle a été ta meilleure course ?

« Je me suis vraiment fait plaisir en Allemagne et nous avons eu un bon week-end là-bas mais je dirais que c’était ma victoire au Mans, où c’était différent. C’était une course avec des dépassements sans cesse, aucun répit. Quand vous finissez une course de ce type en première position, c’est une sensation encore plus forte. »

Y a-t-il une différence entre le Jack Miller des saisons passées et celui de cette année ?

« Je pense que je suis le même pilote. Il est vrai que j’ai amélioré ma technique, progressé sur mon pilotage et trouvé une meilleure méthode de travail. Le team Red Bull KTM Ajo est très professionnel et peaufine jusqu’aux moindres détails. Courir pour eux est une excellente opportunité et je veux en profiter au maximum. »

Sur les neuf premières courses, le freinage a été le domaine où tu t’es le plus démarqué. Est-ce que tu le considères comme ton point fort ?

« Oui, probablement, mais pour moi c’est difficile à dire. Je réussis aussi très bien les passages en courbes. En Moto3, dans ces batailles qui vont jusqu’aux limites, celui qui freine le plus tard a fait le plus dur. Je pense que c’est quelque chose que j’ai appris en Moto3. Le motocross et le dirt-track m’ont aussi aidé à progresser dans ce sens. »

Il reste neuf courses cette saison. Qu’attends-tu de la seconde partie de l’année ?

« J’espère refaire de bonnes courses, aussi souvent que possible. Je vais devoir viser la victoire à chaque course parce que nous avons le potentiel de le faire mais nous devrons aussi être malins et penser au classement général. Nous ne pouvons pas nous permettre la moindre erreur. Je suis ici pour essayer de remporter le Championnat du Monde Moto3™. »

Vidéos:

Voir toutes les vidéos de l'événement

Photos:

+ de news

Dernières news

  • MotoGP™
  • Moto2™
  • Moto3™
Publicité
MotoGP VIP VILLAGE™