Márquez prolonge sa série de victoires dans des conditions inédites

MotoGP race Sachsenring Marquez
dimanche, 13 juillet 2014

Suite à un départ chaotique provoqué par des conditions météo mitigées, Marc Márquez a remporté une neuvième victoire consécutive au Grand Prix eni Motorrad d’Allemagne, en partant de la pit-lane, à l’instar de Dani Pedrosa et Jorge Lorenzo, qui étaient à ses côtés sur le podium.

Un départ chaotique

Suite à une averse qui précède la procédure de départ, seuls Stefan Bradl (LCR Honda), Hiroshi Aoyama (Drive M7 Aspar) et Karel Abraham (Cardion AB Motoracing) font le pari de partir sur pneus slick pour le tour de chauffe. Une décision risquée mais compréhensible puisque la piste est majoritairement sèche, si bien que plus de la moitié des pilotes rentrent aux stands pour changer de machines et prendre le départ de la course en formation serrée depuis la pit-lane. Le groupe comprend une quinzaine de pilotes parmi lesquels se retrouvent le poleman, Marc Márquez (Repsol Honda), son coéquipier Dani Pedrosa, Jorge Lorenzo (Movistar Yamaha MotoGP), Valentino Rossi (Movistar Yamaha MotoGP) et Aleix Espargaró (NGM Forward Racing).

Seuls neuf pilotes sont présents sur la grille de départ. Bradl est isolé sur la troisième position, loin devant Aoyama, seizième, tandis que les autres prétendants au podium sont entassés au bout de la pit-lane.

Cinq tours pour remettre les choses en ordre

L’Allemand profite donc d’une situation jamais vue pour mener dans les premiers tours mais est rattrapé par Márquez et Pedrosa dès le cinquième, puis battu par le Champion du Monde en titre et son coéquipier le tour suivant. Le classement de la course reprend petit à petit l’ordre de la hiérarchie habituelle et les pilotes de Yamaha, Rossi et Lorenzo, remontent rapidement aux quatrième et cinquième positions en passant Aoyama, Danilo Petrucci (Octo IodaRacing) puis Bradl juste avant d’attaquer le dixième des trente tours de l'épreuve.

9/9 pour Marc Márquez

Une fois passé en première position, Márquez mène jusqu’à l’arrivée mais doit longtemps rester sur ses gardes puisque Pedrosa parvient à se maintenir à une demi-seconde. Ce dernier finit cependant par lâcher prise en fin d’épreuve et Márquez remporte confortablement sa neuvième victoire en autant de courses cette année. Le Champion du Monde en titre est le premier pilote à aligner neuf victoires consécutives depuis Mike Hailwood en 1964 et aborde la trêve estivale avec 77 points d’avance sur Pedrosa.

Après une course très décevante à Assen, Lorenzo retrouve le podium en prenant la troisième place, à huit secondes de Pedrosa et avec huit secondes d’avance sur Rossi. Andrea Iannone (Pramac Racing) décroche quant à lui son meilleur résultat en MotoGP™ en finissant cinquième, devant Aleix Espargaró (NGM Forward Racing), Pol Espargaró (Monster Yamaha Tech3), Andrea Dovizioso (Ducati), Álvaro Bautista (GO&FUN Honda Gresini) et Cal Crutchlow (Ducati), qui avait momentanément réussi à passer devant Dovizioso mais s’est incliné en fin de course. 

Mal à l’aise sur une moto initialement réglée pour la pluie puis montée en slicks au dernier moment, Bradl termine sa course nationale, pour laquelle il s’était qualifié en première ligne, hors des points, avec une bien triste seizième place, derrière Scott Redding (Drive M7 Aspar), Aoyama, Abraham, Nicky Hayden (Drive M7 Aspar) et Petrucci. 

Mike di Meglio (Avintia Blusens) termine sa neuvième course en catégorie reine en 22e position et va maintenant se préparer pour la seconde moitié de la saison, qui commencera le 10 août aux Etats-Unis, à l’Indianapolis Motor Speedway.

Cliquez ici pour accéder aux résultats

Vidéos:

Voir toutes les vidéos de l'événement

Dernières news

  • MotoGP™
  • Moto2™
  • Moto3™
Publicité
MotoGP VIP VILLAGE™