Pedrosa : « La limitation de carburant n’est pas un problème »

mardi, 11 mars 2014

Le pilote du team Repsol Honda analyse ses performances de pré-saison avant l’ouverture du Championnat du Monde MotoGP™ 2014.

Quel bilan dresses-tu de ta pré-saison après avoir travaillé en Malaisie puis en Australie ?

« Ça a été assez positif. Nous avons fait beaucoup de tours sur deux circuits différents et nous avons fait de bons tests avec les pneus. Nous avons globalement beaucoup progressé. Nous avons cependant encore une bonne marge de progression. »

Quels sont les objectifs fixés par Honda pour la première course ?

« Améliorer la moto. Les deux aspects les plus importants sont le châssis puis l’électronique. Je pense que nous pouvons encore faire beaucoup de progrès, surtout sur les premières courses. »

La Honda 2014 est-elle une nouvelle moto ou davantage une évolution de celle de l’an dernier ?

« Cette moto conserve la plupart des caractéristiques de celle de l’an dernier. Il y a évidemment eu des changements, notamment en raison de la nouvelle règlementation. Mais le plus important est que nous continuions à la développer et à l’améliorer. »

Penses-tu avoir une moto plus compétitive que l’an dernier ? Et quels sont ses points forts ?

« A ce stade-là, il est difficile de dire si la moto est compétitive ou non. Il faut le voir sur les courses. Les pneus ont aussi changé. Mais au final, on se mesure face à d’autres adversaires et il ne s’agit pas que d’une moto, il y a aussi un pilote. Nous verrons donc les forces de chaque compétiteur lors du premier Grand Prix. »

Le fait que la capacité maximale du réservoir ait été réduite d’un litre a-t-il changé le comportement de la moto ? Est-ce que Repsol a réussi à améliorer les performances de son carburant pour fournir autant de puissance que l’an dernier, avec moins de carburant ?

« A vrai dire, oui. Nous avons la chance d’avoir un partenariat très étroit entre Repsol et Honda. La synergie entre le moteur et le carburant est donc très efficace et nous permet de bien nous adapter au changement de règlement. Maintenant il nous reste à voir si c’est une combinaison gagnante. »

L’an dernier, hormis à Assen où tu étais absent, les victoires ont été prises par les trois premiers pilotes du Championnat. Penses-tu que ce sera plus ouvert cette année ?

« Il est trop tôt pour le savoir. Il est impossible de se faire une idée de la façon dont la saison peut avancer avant le premier Grand Prix. »

S’il y avait plus de pilotes dans la lutte pour la victoire, remporter des courses deviendrait-il plus important qu’être régulier ?

« Une victoire donne évidemment beaucoup de points et plus on remporte de victoires, plus on devient régulier sur les résultats. Gagner est très important mais marquer des points l’est aussi. »

Comment vois-tu Ducati pour cette année ?

« Je pense que c’est une année de changement pour Ducati. Leur engagement en catégorie Factory 2 leur permettra peut-être de grimper dans le classement mais le fait est que nous ne pouvons rien prédire pour cette année. Nous n’en saurons pas davantage avant l’extinction des feux à Losail. »

Vidéos:

Voir toutes les vidéos de l'événement

Photos:

+ de news

Dernières news

  • MotoGP™
  • Moto2™
  • Moto3™
Publicité
Paddock Girls MotoGP VIP VILLAGE™