En tête à tête avec Dani Pedrosa

Pedrosa on 2014 form, his race philosophy and the future
mardi, 10 juin 2014

Le pilote du team Repsol Honda s’est confié à motogp.com avant le Grand Prix Monster Energy de Catalogne.

Gêné par un syndrome des loges à l’avant-bras droit lors des dernières courses, Dani Pedrosa est impatient de pouvoir à nouveau se battre pour la victoire et espère le faire chez lui ce week-end à Barcelone.

Le pilote catalan a commencé par faire le bilan de son début de saison et a expliqué : « Cette année nous avons essayé de progresser sur nos points faibles de la saison dernière et l’un de nos objectifs était d’être plus forts sur les 45 minutes de course, surtout sur les 20 dernières minutes. J’ai progressé là-dessus mais de l’autre côté je suis maintenant moins agressif sur les 20 premières minutes. Nous avons donc progressé dans un domaine mais régressé dans un autre. »

Quant à ses performances, moins brillantes que celle du Champion du Monde Marc Márquez, qui a remporté les six premières courses de la saison, Pedrosa a affirmé que son coéquipier avait tout simplement su tirer davantage de son RC213V.

« Nous avons le même matériel mais chaque pilote le gère différemment et Marc a trouvé la configuration parfaite pour lui alors que j’ai eu plus de mal dans les débuts de course. Nous avons le même matériel, mais au final c’est le pilote qui bouge la moto et il ne faut pas l’oublier. Deux personnes avec les mêmes chaussures ne courront pas le même marathon. »

De ce qui lui plaît le plus en tant que pilote, Pedrosa a ajouté : « C’est piloter la moto, quand il n’y a que moi et la moto, que je peux oublier tout le reste et simplement ressentir la moto, en faire ce que je veux, ressentir la puissance et ce feeling qui provient des pneus. C’est ce qui rend un pilote heureux et c’est ce que l’on recherche tout le temps mais ça ne représente qu’une petite partie de ce que nous faisons parce qu’il y a aussi beaucoup d’heures et beaucoup de tours où le feeling n’est pas bon, où la moto ne plaît pas, où les pneus ne fonctionnent pas bien, ou alors qu’on ne pilote pas bien. Mais il y a petite proportion de victoires, de moments où l’on atteint une forme de plénitude sur la moto, une sensation que l’on recherche sans cesse. C’est retrouver ce feeling qui me motive. »

Pedrosa a également donné son point de vue sur le début de saison de Jorge Lorenzo, le Champion du Monde MotoGP™ 2010 et 2012, et a déclaré : « Si on regarde ses statistiques de ces dernières années, les chiffres sont impressionnants. C’est un pilote qui a toujours été premier ou deuxième du Championnat, avec toujours beaucoup de victoires et de bons résultats. Il ne traverse peut-être pas son meilleur moment mais tous les pilotes connaissent des hauts et des bas. Jorge avait maintenu un niveau très élevé pendant longtemps. Je n’en sais pas plus sur sa situation mais je ne pense pas qu’il ait de sérieux problème. »

Pedrosa a conclu en affirmant de nouveau son intention de continuer chez Honda l’an prochain : « Ma première option a toujours été de continuer chez Honda, je cours pour eux depuis le début de ma carrière, nous avons beaucoup de respect l’un pour l’autre et nous voulons donc parler avec eux en premier. Il n’y a pour l’instant rien sur la table mais Honda est ma première option. »

Vidéos:

Voir toutes les vidéos de l'événement

Dernières news

  • MotoGP™
  • Moto2™
  • Moto3™
Publicité
MotoGP VIP VILLAGE™