Lorenzo et Rossi cinquième et sixième sur la grille allemande

Second row Sachsenring slots for factory Yamaha duo
samedi, 12 juillet 2014

Les pilotes du team Movistar Yamaha MotoGP n’étaient guère satisfaits de leurs performances à l’issue des qualifications pour le Grand Prix eni Motorrad d’Allemagne, dont ils prendront le départ depuis la deuxième ligne.

Assez étrangement, Jorge Lorenzo et Valentino Rossi ont tous les deux enregistré leur temps de qualification sur leur premier run et n’ont pas pu progresser lorsqu’ils sont repartis sur un second pneu neuf en fin de séance. 

L’Espagnol était resté assez proche de la première position lors des essais libres mais n’a pas pu se montrer aussi compétitif qu’il l’espérait en qualifications et a terminé en cinquième position, à une demi-seconde de Marc Márquez (Repsol Honda), l’auteur de la pole.

« La cinquième position n’est clairement pas le résultat que nous visions pour les qualifications d’aujourd’hui, surtout que nous avions eu un bon rythme et été dans le Top 3 depuis le début du week-end, » a commenté Lorenzo. « Nous n’avons pas pu profiter des pneus neufs en qualifications et le deuxième pneu ne me donnait pas autant de motricité. Je ne sais pas pourquoi mais il glissait beaucoup et j’avais l’impression d’avoir un pneu différent. La course va être très longue, le premier tour sera important parce qu’il est difficile de doubler ici mais nous allons essayer de finir sur le podium. Notre rythme n’est pas si mauvais alors voyons si nous pouvons nous battre avec les autres. »

Son coéquipier Valentino Rossi était l’un des premiers pilotes à sortir de la pit-lane en Q2 mais est rentré aux stands au bout de deux tours. L’Italien a ensuite réalisé deux autres runs mais n’a pas réussi à progresser sur le dernier et se retrouvait en sixième position, à un peu plus d’un dixième de seconde de son coéquipier.

« J’ai heureusement pu faire un bon tour avec mon premier pneu, » a affirmé Rossi. « Normalement on va plus vite avec le deuxième, de deux ou trois dixièmes de seconde, mais cette fois-ci il y avait quelque chose qui n’allait pas avec le deuxième. Je n’avais pas de grip et j'ai eu du mal à ramener la moto au box. Je suis en deuxième ligne et c’est le minimum pour espérer faire une bonne course. Aujourd’hui nous avons bien travaillé sur la moto, ce n’était pas si mal mais ce sera dur demain. »

Dernières news

  • MotoGP™
  • Moto2™
  • Moto3™
Publicité
Paddock Girls MotoGP VIP VILLAGE™