Smith et Espargaró regrettent leurs erreurs stratégiques

Tech 3 riders regretting strategic errors
lundi, 30 juin 2014

Les pilotes du team Monster Yamaha Tech3 ont dû faire face à différentes difficultés samedi à Assen et sont tous les deux repartis de la Cathédrale déçus de leur course.

Seul des deux pilotes Tech3 à rallier l'arrivée, Bradley Smith a fini huitième, derrière Álvaro Bautista (GO&FUN Honda Gresini), mais aurait pu s'emparer de la cinquième place s'il n'avait pas autant attendu avant de rentrer aux stands pour passer sur pneus slick.

« D'un point de vue stratégique, je pense que nous avons fait le bon choix en termes de pneus et de gommes, sur piste mouillée comme sur piste sèche, » a affirmé Smith. « J'ai cependant fait l'erreur de rester en piste un tour de trop avant de passer sur slicks et ça m'a fait perdre dix secondes. Je regrette un peu parce qu'avec le rythme que j'avais sur le pneu slick, j'ai fait le troisième meilleur tour en course et nous aurions pu nous battre pour la cinquième place, ce qui aurait été génial. »

« Nous avons cependant fait ce que nous avons pu. Nous avons eu beaucoup de mal sous la pluie, comme toutes les Yamaha, et perdu beaucoup de temps en début de course. Je me suis tout de suite senti beaucoup mieux une fois sur slicks. Des pilotes qui sont passés aux stands dans le septième tour, j'étais le premier à l'arrivée et personne n'a donc fait mieux que moi en utilisant cette stratégie mais aujourd'hui, cette stratégie n'a pas marché. »

Pol Espargaró, qui s'était imposé depuis la pole à Assen l'an dernier, en Moto2™, a eu le malheur de partir sur pneus slick alors que la piste allait être mouillée pour les premiers tours et d'ensuite changer de machine pour passer sur pneus pluie, alors que le revêtement allait finir par sécher. Le rookie a fini par abandonner.

« C'était fou, » a commenté Espargaró. « Je n'avais jamais roulé sur piste mouillée avec cette moto et les conditions étaient mixtes. Nous devions prendre une décision. Quand j'ai vu Valentino (Rossi, Movistar Yamaha MotoGP) sur slicks, j'ai pensé que c'était une bonne décision mais il a en fait plu un peu plus. Notre décision était très mauvaise. Avant la pluie, sur la grille, nous étions confiants quant à notre choix mais tout a changé quand il s'est mis à pleuvoir. C'est la course. »

« Je suis plus tard reparti sur pneus pluie au cas où il pleuve à nouveau. Nous aurions pu être chanceux… Je devais essayer sur pneus pluie mais j'ai préféré rentrer quand j'ai vû qu'il n'allait plus pleuvoir. »

A l'issue des huit premières des dix-huit manches du Championnat du Monde MotoGP™, Smith est dixième du classement général tandis que son coéquipier Pol Espargaró a perdu une place aux Pays-Bas et est désormais septième, neuf points derrière son frère Aleix.

Dernières news

  • MotoGP™
  • Moto2™
  • Moto3™
Publicité
Paddock Girls MotoGP VIP VILLAGE™