L’atelier Tech3 touché par les inondations dans le Var

mardi, 21 janvier 2014

Basé à Bormes-Les-Mimosas, le team Monster Yamaha Tech3 a été l’une des victimes des très fortes pluie et des inondations qui ont sévi le week-end dernier dans le sud de la France et mené le Premier Ministre à promettre un arrêté de catastrophe naturelle.

A quelques jours de mettre le cap sur la Malaisie pour le premier Test Officiel de l’année, le team Monster Yamaha a subi un coup dur le week-end dernier suite aux pluies diluviennes qui se sont abattues sur le sud de la France et causé de très importants dommages matériels, deux morts, une personne portée disparue ainsi que des évacuations en urgence.

Hervé Poncharal s’est entretenu avec motogp.com mardi après-midi pour faire le bilan de la situation et a expliqué : « Là, trois jours après, le beau temps est revenu mais il y a encore des gens sans électricité, sans eau, homeless. Ça a été, comme souvent en Méditerranée, aussi brutal que bref. Notre atelier est juste à côté d’un tout petit cours d’eau. Il avait déjà beaucoup plu jeudi, vendredi et samedi, mais jusqu’à samedi soir ça coulait normalement. »

« Dimanche matin il y a eu une dépression orageuse qui venait de la Méditerranée et qui est restée bloquée au-dessus de nous. Il a plu toute la journée, c’était très localisé, avec des pluies diluviennes de 4-5h du matin jusqu’à 14h. Nous étions passés à l’atelier à 8h30 pour surélever et sécuriser les caisses de matériel, qui partaient ce matin pour la Malaisie, pour les premiers tests de l’année. »

« Ça a tenu jusqu’à un moment donné où l’eau est montée tout d’un coup, notre porte étanche a lâché, c’était comme l’explosion d’une bombe, puis la vague d’eau est rentrée et a traversé l’atelier. La grosse inondation a eu lieu vers 10h30-11h. A 14h40-15h, l’eau était partie mais le problème, c’est qu’elle était montée à plus d’un mètre et on a de la boue absolument partout. En plus les canalisations d’eau ont été arrachées et c’est donc une galère monstrueuse. »

« Heureusement, il n’y a pas eu de dommage corporel ou matériel chez nous. Il y a eu une belle solidarité. On a la chance d’avoir des voisins qui ont des machines, tractopelles et autres, des gens qui sont venus aider. C’est un coup dur qui n’arrive pas à une bonne période de l’année puisqu’on a beaucoup de choses à faire et à préparer, mais ça n’aura pas de répercussion sur quoi que ce soit. » 

Vidéos:

Voir toutes les vidéos de l'événement

Photos:

+ de news

Dernières news

  • MotoGP™
  • Moto2™
  • Moto3™
Publicité
Paddock Girls MotoGP VIP VILLAGE™