Bradl touché par le syndrome des loges

lundi, 5 mai 2014

Déjà opéré du bras droit fin 2012, le pilote du team LCR Honda a de nouveau souffert d’un syndrome des loges en course à Jerez, où il a péniblement fini la course en dixième position.

Lors du Grand Prix d'Espagne disputé sur le tracé de Jerez, Stefan Bradl (LCR Honda) a franchi la ligne d'arrivée des 27 tours que comptait la course en dixième position. Il a malheureusement dû faire face à un problème inattendu, celui du syndrome des loges. 

L'Allemand de 24 ans était relativement satisfait de tout le travail abattu avec son équipe technique au cours des deux derniers jours et ambitionnait fort logiquement de décrocher une performance remarquable. Mais sa course s'est révélée bien plus laborieuse qu'il ne l'aurait espéré puisqu'après seulement quelques tours, le bavarois a été sujet au syndrome des loges qui ont fortement perturbé son GP. Il participera tout de même aux essais organisés demain sur la piste andalouse avant de consulter son docteur mardi pour une visite médicale approfondie.

« La déception est vraiment présente ! » a affirmé Bradl. « Après seulement quelques tours, j'ai commencé à ressentir des douleurs au bras droit similaires à celles que j'ai pu connaître dans le passé lorsque je souffrais du syndrome des loges. Ce circuit est particulièrement exigeant et je manquais cruellement de sensations sur les phases de freinage et à la remise des gaz. J'ai heureusement réussi à franchir la ligne d'arrivée de cette course frustrante. » 

« Ce problème inattendu a ruiné mon Grand Prix et ce n'est pas une excuse car nous avions le rythme qu’il fallait pour nous battre avec les pilotes de devant. J'avais pourtant subi avec succès une intervention chirurgicale en novembre 2012 pour ne plus être perturbé par cette gêne et j'irai donc de nouveau consulter mon médecin lorsque nous aurons conclu les tests de demain. »

Communiqué de presse LCR Honda

Photos:

+ de news

Dernières news

  • MotoGP™
  • Moto2™
  • Moto3™
Publicité
MotoGP VIP VILLAGE™