Di Meglio dresse le bilan de son week-end à Montmeló

lundi, 16 juin 2014

Contraint à l’abandon dimanche dernier suite à un problème technique, le Français s’est confié à OffBikes.com pour parler de son week-end ainsi que de ses objectifs pour le Test post-GP de lundi.

Un week-end à domicile difficile pour l'équipe Avintia Blusens. En plus de problèmes de grip depuis le vendredi, l'électronique se rajoute à la liste le dimanche durant la course. Mike Di Meglio revient sur ce GP de Catalogne et sur le programme du test qui se déroulera lundi. 

Mike, quel bilan dresses-tu de ton week-end à Barcelone ?

« C’était un week-end vraiment compliqué. Lors de la première séance, j'étais très loin de mon coéquipier. Nous avons travaillé pour réduire cet écart lors des autres séances. Durant la séance FP4, j'ai réussi à réaliser deux bons tours. En Q1, je me suis fait piéger par les quelques gouttes de pluie et je suis malheureusement rentré au box un tour trop tard. J'ai eu le temps de réaliser un dernier run d'un seul tour durant lequel Hiroshi Aoyama m'a gêné. Au warm-up, sur une piste différente (pluie durant toute la nuit), j'ai roulé dans un très bon rythme de 1'45. Un rythme que je pensais pouvoir maintenir en course. »

« Durant la course, l'électronique s'est emballée : le traction control s'activait trop souvent. J'ai donc tenté de résoudre le problème en jouant avec la cartographie mais ça n'a pas fonctionné. Pire encore, la moto se coupait dans les bouts droits. Pour le moment, nous ne connaissons pas encore l'origine de ce problème. » 

« Nous allons donc profiter de ce test pour travailler et passer une étape supplémentaire dont nous avons absolument besoin pour rendre la moto compétitive. »

Héctor rencontre-t-il les mêmes problèmes techniques que les tiens ?

« Oui, exactement les mêmes. La moto tourne très difficilement, il manque de tomber dans chaque virage. Après avoir réalisé un temps à trois dixièmes de son meilleur temps du week-end durant la FP4, je suis allé discuter avec lui pour en conclure que nous roulions dans le même rythme. Malheureusement, en course, l'électronique m'a empêché de suivre le rythme. Il a commis une faute, j'ai donc pu revenir sur lui et le suivre jusqu'à l'arrêt complet de ma moto. »

Au sujet du test, quel est le programme ?

« Héctor va s'orienter sur l'électronique. De mon côté, je vais travailler autour d'un tout nouveau châssis. La moto est un ensemble, nous comprenons de mieux en mieux les pneus mais l'électronique et le moteur restent encore notre point faible. Je reste quand même confiant. Nous allons progresser et tester de nouvelles évolutions pour passer une nouvelle étape. » 

Le circuit d'Assen offre un tracé différent du circuit du Mugello ou de Barcelone (courbes étroites, courtes lignes droites), une nouvelle opportunité pour l'Avintia GP ? 

« C’est difficile de se prononcer. Avant de projeter sur le prochain GP, nous allons faire le bilan du test de Barcelone et voir si nous avons obtenu la progression souhaitée. Outre le moteur ou le tracé, je redécouvre chaque tracé sur une MotoGP™. J'appréhende donc la saison circuit après circuit afin de progresser le plus rapidement possible. »

Propos recueillis par OffBikes.com

Vidéos:

Voir toutes les vidéos de l'événement

Photos:

+ de news

Dernières news

  • MotoGP™
  • Moto2™
  • Moto3™
Publicité
Paddock Girls MotoGP VIP VILLAGE™