Alexis Masbou : « Une saison positive malgré un début difficile »

lundi, 2 décembre 2013

Huitième du Championnat du Monde Moto3™ cette année, Alexis Masbou s’est confié à motogp.com pour dresser le bilan de sa saison 2013 et discuter de son premier test avec la nouvelle Honda qu’il pilotera l’an prochain.

Alexis, la semaine dernière tu étais à Almeria, dans le sud de l’Espagne, pour ton dernier test de l’année, avec du nouveau matériel amené par Honda. Quel était le programme et comment se sont passés les essais ?

« Les essais consistaient à tester les nouvelles pièces de Honda. On avait prévu trois jours de test pour essayer un maximum de choses et valider un maximum d’éléments. Malheureusement les conditions n’étaient pas suffisamment bonnes pour bien rouler et faire des chronos intéressants. Dans mon cas je n’ai pas vraiment pu rouler sur le sec parce que la moto était en préparation durant presque toute la première journée. J’ai quand même pu faire une bonne après-midi de roulage sous la pluie et ça nous a permis de récolter pas mal d’informations pour le moteur comme pour le châssis. C’était donc trois journées intéressantes, même si la pluie a ralenti notre travail. »

Sur le plan matériel, quelles étaient les nouveautés à tester et y a-t-il eu des améliorations ?

« On avait des évolutions pour le moteur, pour l’aérodynamique, du carénage, des échappements, une nouvelle entrée d’air. On avait pas mal d’éléments différents et il fallait voir si le tout fonctionnait bien ensemble. Globalement il y a du mieux. Je pense qu’on doit encore travailler pour arriver au niveau des KTM mais pour un premier test c’était plutôt encourageant, alors qu’on n’a fait que très peu de tours. Il nous reste à travailler sur le moteur, surtout pour l’accélération, mais on a déjà gagné un peu en vitesse pointe. »

« On a beaucoup échangé avec les ingénieurs envoyés par Honda. Ils étaient dans les différents stands des teams qui utilisent la nouvelle moto. Tous les pilotes Honda ont essayé de ramener un maximum d’informations, même si les conditions n’étaient pas très bonnes. Après j’espère que ça suffira à Honda pour qu’ils aient une bonne direction à suivre en début de saison. »

Que penses-tu de l’arrivée de Zulfahmi Khairuddin dans ton équipe ?

« J’avais déjà roulé avec Fahmi en 2010 et ça s’était très, très bien passé. Depuis il a énormément progressé. Il a fait de bonnes saisons avec KTM, des podiums, des bons résultats. C’est bien d’avoir un coéquipier compétitif à mes côtés parce que ça va nous permettre de développer la moto plus rapidement mais aussi de nous booster l’un et l’autre. »

Maintenant que la saison est finie, quel bilan dresses-tu de ton année 2013 ?

« La saison 2013 a été difficile. Maintenant tout le monde est d’accord pour dire que la Honda manquait de puissance. De mon côté je n’étais à 100% pour le début de la saison (Alexis se remettait encore de sa fracture du fémur de septembre 2012). On avait pris pas mal de retard sur la pré-saison et les premières courses. Je me suis cependant senti de mieux en mieux avec le team et avec la moto. On a progressé tout au long de l’année et à partir de la mi-saison et du mois d’août, j’étais beaucoup plus proche des avant-postes et ça a finalement été une bonne saison, même si je n’ai pas fait les résultats que j’espérais, c’est à dire des victoires et confirmer mon podium. En tout cas, on a eu une bonne progression, on a travaillé comme il le fallait sans jamais nous relâcher et ça a payé puisque sur les quatre dernières courses on a à chaque fois fait de très bons chronos. »

Quelles sont tes ambitions pour l’an prochain ?

« Pour moi l’objectif cette saison c’était de jouer dans le Top 5. L’an dernier j’étais dans le Top 5 avant de me blesser. Cette saison j’ai fini dans le Top 10 avec un début de saison difficile. L’objectif est donc de concrétiser dans les cinq premiers et pourquoi pas mieux mais pour ça il faudra attendre de voir comment je me sentirai sur la nouvelle moto, avec le nouveau moteur et le nouveau châssis. Il y a encore beaucoup trop d’interrogations pour se fixer des objectifs mais pour moi l’important sera d’être aux avant-postes tous les week-ends, si possible de jouer le Championnat mais pour l’instant ce sera de donner le meilleur de moi-même et d’être aux avant-postes. »

L’hiver dernier avait été compliqué pour toi en raison de ta blessure. Cette fois-ci, tu vas avoir l’occasion de mieux te préparer…

« En fait ce n’est pas totalement vrai parce que je me fais opérer du scaphoïde (tarsien, os du pied) mardi (3 décembre), parce que j’ai eu énormément de douleurs en fin de saison, ce qui m’a gêné sur les dernières courses. Il faudrait aussi que je me fasse opérer du fémur pour me faire retirer le matériel que j’ai depuis ma chute de 2012. Donc pour l’instant ça ne va pas être l’hiver le plus serein. Disons que j’essaye de tout faire le plus rapidement possible pour être en forme d’ici la première course et essayer de mettre les blessures loin derrière moi. Ces opérations sont obligatoires pour que je me sente à l’aise sur la moto et que ça ne me gêne pas comme ça a été le cas cette année. Donc je m’y prends tôt. Je me fais opérer mardi, ensuite il y aura deux mois de convalescence et à partir du mois de février je pourrai reprendre un entraînement complet, du haut et du bas du corps, avec un entraînement moto en même temps. Les mois de février et mars vont donc être importants pour moi pour revenir à 100% mais je serai déjà assuré de ne plus avoir de soucis au niveau du scaphoïde et du fémur. » 

Vidéos:

Voir toutes les vidéos de l'événement

Photos:

+ de news

Dernières news

  • MotoGP™
  • Moto2™
  • Moto3™
Publicité
Paddock Girls MotoGP VIP VILLAGE™