Jules Danilo, l'autre espoir d'Ambrogio Racing

mercredi, 16 juillet 2014

Si Brad Binder a brillé en décrochant la deuxième place en Moto3™ le week-end dernier au Sachsenring, son coéquipier Jules Danilo confirmait lui aussi sa progression personnelle en finissant plus proche que jamais de son premier point en Grand Prix. Le rookie français fait le point sur sa saison 2014 avec OffBikes.com.

Jules Danilo termine la course au Sachsenring à la porte des points. Après s'être battu à la régulière face à Alessandro Tonucci ou encore Enea Bastianini, le pilote français prend finalement la 17e position. En Allemagne, Danilo confie avoir enfin trouvé les réglages adéquats sur sa Mahindra.

Avec cette 17e place au Sachsenring, tu réalises ton meilleur résultat cette saison, comment s'est passé de ce week-end en Allemagne ?

« C’est un week-end qui s'est plutôt bien passé. Depuis Assen, nous avons trouvé un réglage qui me correspond. Nous ne touchons plus à la moto, nous peaufinons simplement les réglages, mais la géométrie de la moto reste la même. C'est vraiment important de pouvoir arriver sur un circuit et de me concentrer uniquement sur mon pilotage plutôt que de devoir me réadapter à une moto différente au début de chaque séance. C'est le point positif de ce GP d'Allemagne. La saison dernière, j'ai réalisé une wildcard avec Ambrogio mais ça s'était très mal passé. Cette saison, je me suis senti vraiment à l'aise sur la moto et sur le tracé. J'ai donc progressé tout au long du week-end. J'ai été gêné par la pluie lors de la qualification, j'ai donc compté sur le warm-up pour me mettre en confiance. Résultat, j'ai roulé plus rapidement que durant la qualification. Je savais que la course allait suivre le même chemin. »

Tonucci et Bastianini terminent juste devant toi, était-il concevable de terminer devant eux ?

« Justement, je suis passé en 15e position à l'avant-dernier tour. Lorsque Bastianini est remonté sur notre groupe, il a profité de mon aspiration dans la ligne droite, mais j'ai perdu énormément de régime moteur. Les autres pilotes sont repassés devant et je me retrouve 18e. C'était difficile de repasser, d'autant plus sur un circuit comme le Sachsenring sur lequel il y a beaucoup d’endroits propices aux dépassements. J'ai simplement été en mesure de repasser devant Azmi mais il me manquait encore un dixième pour repasser devant Tonucci et Bastianini. »

Quel bilan peux-tu dresser de cette première partie de de saison ?

« Très honnêtement, j'attendais beaucoup plus de cette première partie de saison. Je la termine sur une bonne note, mais si j'avais été en mesure de réaliser ce résultat avant, il aurait été plus facile pour moi et pour l'équipe de progresser. En début de saison, j'ai connu quelques difficultés sur la moto : depuis que je roule en compétition, je n'ai jamais autant touché à la géométrie d'une moto. Entre deux séances, nous bricolions pas mal de réglages pour finalement n'arriver à rien. Après le GP de Catalogne, nous avons discuté avec l'équipe pour trouver une solution. L'équipe est allée discuter de plusieurs points précis avec les ingénieurs suspensions Öhlins pour arriver à un meilleur réglage de fourche qui me corresponde beaucoup mieux. Maintenant, je me sens en confiance sur la moto et je suis satisfait de cette évolution. »

Comment se comporte la Mahindra face aux autres KTM et Honda ?

« Le châssis de la Mahindra est très pointu. Avec seulement deux clicks, la différence peut être énorme. La moto peut donc être très bien le matin et beaucoup moins l'après-midi. Néanmoins, c'est un châssis rigide qui apporte une grande stabilité dans les grandes courbes. À mon avis, la Mahindra est plus stable que peut l'être une KTM à ce niveau : le cadre de la Mahindra est en aluminium tandis que celui de la KTM est tubulaire. Le châssis est très bon. C'est peut-être sur le moteur, l’accélération et le passage des rapports que la Mahindra est légèrement en retrait. Mais la moto progresse beaucoup et Brad (Binder, ndlr) vient de réaliser le meilleur résultat pour Mahindra (2e place, ndlr). Elle a donc un très gros potentiel. »

Fort de ce résultat au Sachsenring, quels sont tes objectifs pour le reste de la saison ?

« Mes objectifs restent toujours de marquer des points. Je ne suis pas passé loin dimanche même s'il y a eu beaucoup de chutes devant. Mais mon rythme était très bon, j'étais à la lutte avec Tonucci et Bastianini. Si je peux réitérer cette course sur la deuxième partie de saison, j'en serai satisfait. Ces résultats me permettraient d'assurer une place pour la saison prochaine. »

Quel est ton programme durant la trêve avant le GP d'Indianapolis ?

« C’est un programme physique qui m'attend. Cette semaine, je suis en repos, mais ce week-end, Johann Zarco, Laurent Fellon et moi avons organisé un stage à Aragón sur la piste de karting au guidon de 125cc Yamaha. C'est mon premier stage en leur compagnie et je pense que c'est un bon moyen de s'entrainer à faibles coûts. À mon retour, j'ai prévu de rouler sur le circuit de Carole avec mon frère Simon au guidon de Metrakit 125cc en plus de quelques séances en Supermotard. »

Justement en parlant de Simon, il réalise deux très bons résultats à l'issue des courses de la Red Bull MotoGP Rookies Cup ce week-end, est-ce le fruit d'un travail commun ?

« Nous nous entraînons tout le temps ensemble. En Red Bull MotoGP Rookies Cup, les pilotes n'ont pas d'acquisition de données sur la KTM, il est donc très difficile de comparer et d'échanger nos ressentis. Il n'est pas encore très à l'aise sur la KTM mais nous travaillons ensemble. Il lui arrive parfois de rouler plus vite que moi (rires). Il faut simplement qu'il trouve une solution sur cette moto. »

Nous nous trouvons actuellement dans la période cruciale des diverses négociations pour la saison prochaine, quelles sont tes perspectives ?

« Pour moi, la meilleure option est de rester dans l'équipe Ambrogio. Ils m'ont toujours parlé d'un projet de deux saisons puisqu'il faut deux à trois saisons pour y a percer en mondial. C'est ma piste numéro un. Maintenant, il faut que les résultats viennent, un peu comme au Sachsenring ce week-end. »

Propos recueillis par OffBikes.com

Vidéos:

Voir toutes les vidéos de l'événement

Photos:

+ de news

Dernières news

  • MotoGP™
  • Moto2™
  • Moto3™
Publicité
Paddock Girls MotoGP VIP VILLAGE™