Fabio Quartararo, le nouvel espoir français

quartararo: a star is born
mercredi, 27 novembre 2013

Encore peu connu du grand public, Fabio Quartararo est entré dans l'histoire le week-end dernier en tant que plus jeune vainqueur du Championnat d'Espagne.

Alors qu'il ne s'agissait que de sa première saison dans le FIM CEV Repsol, Fabio Quartararo est devenu le plus jeune Champion d'Espagne à seulement quatorze ans et en remportant les trois dernières épreuves Moto3™ de l'année.

Le jeune Français a battu le record établi par Aleix Espargaró en s'imposant le week-end dernier à Jerez. Quartararo a commencé à piloter à l'âge de quatre ans et a couru en Espagne dès sept ans, sur 50cc, et s'est imposé dans toutes les compétitions auxquelles il a participé.

Il faisait cette année ses débuts dans le FIM CEV Repsol avec le team Wild Wold dirigé par Juan Bautista Borga, un ancien pilote, et est monté sur le podium dès sa première course, sur piste mouillée, à Montmeló (Barcelone). Il a ensuite fait preuve d'irrégularité mais s'est offert une pole position au Circuito de Navarra.

Après cette course, le team a introduit deux changements clés qui ont rapidement porté leurs fruits. D'abord l'arrivée de l'ingénieur Christian Lundberg (ancien mécanicien de Maverick Viñales) puis la mise en plan d'un programme d'entraînement spécifique pour le pilote, conçu pour l'aider à atteindre tout son potentiel.

Appelé « El Diablo » dans le paddock, Quartararo n'était que huitième à son arrivée à Valence pour l'avant-dernière manche, avec un total de quarante points à son nom. En remportant les deux épreuves qui avaient lieu au Circuit Ricardo Tormo, il a non seulement gagné plusieurs places dans le classement général mais s'est aussi offert une chance de jouer le titre lors de finale de la saison, à Jerez.

En Andalousie, Quartararo a réussi à s'offrir une troisième victoire consécutive mais aussi le titre de Champion d'Espagne avec un point d'avance sur Marcos Ramirez, en profitant de la chute de Maria Herrera, en tête du Championnat avant la course de Jerez, et du problème technique dont a été victime Alejandro Medina.

Quartararo défendra son titre l'an prochain dans le FIM CEV Repsol, n'ayant pas encore l'âge minimum pour être engagé dans le Championnat du Monde Moto3™.

Une dernière statistique pour souligner son talent : Son temps de qualifications à Jerez, d'1'47.100, réalisé dans des températures relativement froides, l'aurait placé en seconde position sur la grille du GP d'Espagne de 2013, derrière Álex Rins.

TAGS 2014

Vidéos:

Voir toutes les vidéos de l'événement

Dernières news

  • MotoGP™
  • Moto2™
  • Moto3™
Publicité
Paddock Girls MotoGP VIP VILLAGE™