Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Lettre ouverte du Président FIM Francesco Zerbi aux pilotes Valentino Rossi et Max Biaggi

Lettre ouverte du Président FIM Francesco Zerbi aux pilotes Valentino Rossi et Max Biaggi

Messieurs,
Il vous semblera peut-être bizarre qu´un Président écrive à deux pilotes pour leur reprocher certains comportements que la Direction de Course et lesCommissaires, qui étaient présents sur les lieux, n´ont pas jugés passiblesde sanction.

A mon avis, cela ne doit pas être considéré comme bizarre, mais au contrairetout à fait justifié.

Vous êtes sans doute parmi les pilotes les plus connus et qui font le plus pour l´image du sport, et pour cette raison vous avez non seulement laresponsabilité de votre image, mais aussi celle du motocyclisme enparticulier et du sport en général.

Les règlements peuvent être sujets à des interprétations et des applicationsdifférentes selon les points de vue des personnes qui sont chargées de lesfaire appliquer, mais les actions de personnes qui, comme vous, sontsoumises à l´attention minutieuse de millions de spectateurs ne sont pasdérisoires, et je ne peux pas les passer sous silence, en ma qualité deresponsable du déroulement de notre sport.

Ce n´est pas mon rôle d´établir si ce qui s´est passé pendant lamanifestation pouvait être sanctionné comme délit sportif, et quellesmesures pouvaient ou devaient être prises ; pour cela, la Direction deCourse était sur les lieux, formée des quatre organes qui dirigent ledéroulement des manifestations : des représentants de la FIM, de Dorna, desteams et des pilotes. Je pense qu´après avoir vérifié les événements et lesréactions (à juste titre négatives) qui se sont concrétisées en jugementnégatif à votre égard et à l´égard de notre sport, il est de mon devoird´intervenir.

Mon intervention a un double but : le premier est un reproche pour chacun devous deux, afin de vous inviter à contrôler plus attentivement etcorrectement vos actions et réactions, sans rien enlever à votre instinct delutte et à votre soif de victoires, à votre habileté, votre courage et auxqualités sportives qu´un vrai champion montre à son public. Un vrai championdoit être reconnu pour son comportement pendant les compétitions, maiségalement pour son comportement dans la vie de tous les jours, pour sesactes et les mots qu´il utilise dans ses rapports avec les autres, y comprisles journalistes.

Le deuxième, beaucoup plus simple et plus direct, a pour but de faire ensorte que les personnes chargées de prendre des décisions dans dessituations de ce type aient le moyen de le faire.Pour cette raison, le Bureau Permanent des Grands Prix demandera à laDirection de Course d´intervenir par des sanctions appropriées selon lagravité des actions et/ou réactions qui pourraient se produire pendant unemanifestation ou dans l´enceinte de celle-ci, et qui pourraient êtrecaractérisées non seulement comme délit sportif déjà prévu par le règlement,mais aussi, de manière plus générale, comme ´ comportement anti-sportif etcritiquable ´. Je me rends compte que cette définition est générique, mêmesi elle est précise, mais on ne peut prétendre établir une liste des cas etdes actions qui concrétisent ces comportements.

Nous veillerons à ce que les personnes chargées d´appliquer les sanctionsinterviennent, dans les limites de la faillibilité humaine, de manièreattentive et modérée, en étant conscientes de l´importance de leur rôle.Des erreurs peuvent se produire, mais il est important de faire tout ce quiest possible pour les éviter, et pour éviter qu´elles puissent se répéter,et que les personnes qui commettent des erreurs soient punies de manièreappropriée.

Vous connaissant, je suis sûr que vous comprendrez l´esprit de cette lettre et les sentiments qui l´ont inspiré. Je souhaite vous rencontrer bientôt sur les circuits, où je suis certain que vous montrerez encore votre grand potentiel technique, sportif et humain, qui fait de vous de grands champions.

Francesco Zerbi
Président FIM

Tags:
500cc, 2001

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›