Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Biaggi en pole Rossi en troisième ligne

Biaggi en pole Rossi en troisième ligne

Malgré la pluie qui avait arrêté de s´abattre sur le circuit de Donington Park, la séance qualificative finale 500cc a débuté sur une piste humide. Plusieurs pilotes ont préféré attendre que la piste sèche pour s´élancer sur les 4.02 kms du circuit britannique.



Au final seulement trois pilotes sont arrivés à améliorer leurs performances de vendredi, Shinya Nakano fut l´un d´entre eux. Le pilote du Team Yamaha Gauloises Tech 3 qui avait signé vendredi le 9ème temps provisoire s´est qualifié en première ligne avec le quatrième temps, Shinya a encore démontré malgré sa première saison en GP500 qu´il apprenait très vite. Le compatriote de Nakano Tohru Ukawa 18ème lors de la première séance qualificative a aussi amélioré sa performance et s´élancera finalement en quatrième ligne aux cotés d´un autre japonais Norick Abe. Le pilote Yamaha d´Antin a été plus rapide que vendredi mais son chrono n´a pas été suffisant pour lui permettre d´obtenir une meilleure place sur la grille de départ.

Le grand gagnant de cette journée est Max Biaggi qui se présentera dimanche sur la grille de départ en pole position, aucun pilote n´ayant amélioré sa performance, il peut être doublement satisfait puisque le leader du championnat Valentino Rossi n´a pas réussi cette après midi à améliorer et devra s´élancer de la troisième ligne. Mais Max devra tout de même se méfier de Valentino qui avait remporté l´année dernière son premier GP500 sur ce circuit et a aussi prouvé cette année qu´il pouvait prendre un mauvais départ et gagner une course.

En résumé nous retrouverons dimanche en première ligne de ce Grand Prix 500cc Cinzano de Grande Bretagne Biaggi en pole suivi respectivement de Loris Capirossi, Alex Barros et Shinya Nakano.

Pour la première fois de la saison Olivier Jacque se qualifie en deuxième ligne sur laquelle il sera rejoint dimanche par Sete Gibernau, Kenny Roberts et Jurgen vd Goorbergh.

Tags:
500cc, 2001

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›