Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Randy Mamola revient sur la plus belle course 500 de l´année et son Champion du Monde

Randy Mamola revient sur la plus belle course 500 de l´année et son Champion du Monde


Quel fantastique conclusion pour Valentino Rossi qui a en remportant le titre prouvé que sa discipline était le plus grand spectacle du sport moto. Tout ce qu´il a de meilleurs en MotoGP et tout ce qu´il a de meilleur chez Valentino Rossi étaient réunis dans cette course à Phillip Island.

Valentino est le dernier Champion du Monde 500 et il ne pouvait y avoir une meilleure personne pour l´arrivée du nouveau Championnat MotoGP. Il a montré à plusieurs reprises qu´il était disponible pour promouvoir son sport et il est unique car il est amusant qu´il perde ou qu´il gagne une course.

Le dernier champion du monde 500cc aussi jeune que Valentino fut Freddie Spencer en 1983. Freddie est très différent de Valentino. Il était énormément doué mais totalement opposé. Valentino sera le prochain Barry Sheene, particulièrement en Grande-Bretagne ou il sera reconnu en dehors de notre sport. Il montrera la direction à prendre aux autres pilotes.

Je lui tire mon chapeau. Pendant la conférence de presse après sa victoire, il a dis qu´il n´avait pas été d´accord avec les journalistes qui le voyaient Champion du Monde après ses trois premières victoires. Cela prouve qu´il a eu du respect toute cette saison envers Biaggi.

Cette course aura fortement ressemblé aux batailles que l´on retrouve en 125cc car nous avons peu voir beaucoup plus de pilotes se battant pour la victoire. Valentino a dis que la course était dangereuse et qu´il était plus sécurisant pour lui de s´échapper mais Max ne l´a pas laissé partir tout seul et ils ont passé la ligne d´arrivée avec seulement 0.013 secondes d´écart.

Valentino aura été le leader d´un grand show mais il ne faut oublier les 8 autres pilotes qui étaient derrière lui à moins de 2.8 secondes au final. Parmis ses pilotes nous avons vu des habitués mais aussi Noroyuki Haga et Ollivier Jacque qui ont suivi le rythme des pilotes de tête toute la course ce qui confirme leur potentiel en 500cc, l´avenir nous promet donc de belles surprises.

Tags:
500cc, 2001

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›