Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

McWilliams plus motivé que jamais à Jerez

McWilliams plus motivé que jamais à Jerez


Jeremy McWilliams a souvent été désavantagé par rapport à ses adversaires et forte heureusement pour le team Proton KR, il aime ça. Le pilote Britannique a souvent fait preuve d´une grande combativité, autant sur la piste qu´en dehors. En 2000 au guidon d´une une Aprilia V-twin, il avait terminé troisième du Grand Prix de Grande Bretagne et signé la pole position à Phillip Island. L´année dernière alors qu´il pilotait une Aprilia 250 privée et qu´il pouvait tout juste combler ses dépenses, Jeremy remportait son premier Grand Prix aux Pays Bas. Face à l´arrivée des 4 temps McWilliams ne se sent pas plus défavorisé et compte bien surprendre là où personne ne l´attend.

´ J´ai souvent été défavorisé mais il ni a rien de mieux que de battre ses adversaires qui sont sur des machines avec lesquelles ils sont supposés être devant. ´ explique en rigolant Jeremy.´ C´est ça la course, non ? Plus sérieusement, si nous pouvons placer cette machine en première ligne et terminer dans le top 5 ou 6, nous serons là où personne ne nous attend. C´est bien d´être dans un projet dans lequel il ni a pas tellement d´attente. Mais si vous regardez autour de vous, vous vous apercevrez que les personnes qui travaillent dans cette équipe prennent leur travail très au sérieux. Ils veulent gagner quelque chose et veulent être devant. Espérons qu´avec Nobu nous allons pouvoir les aider.´

Désormais très optimiste, McWilliams a avoué avoir été très anxieux avant ses premiers essais sur la Proton. ´ Pour être honnête, j´étais un peu nerveux avant mes premiers essais d´hier, juste comme n´importe qui pouvait l´être. A la fin de la journée nous avons signé de bons chronos sur une surface froide et poussiéreuse, nous pouvons donc faire beaucoup mieux. Les Bridgestone sont de bons pneumatiques et nous avons un choix très large. Les courses se jouent souvent dans les premiers tours, si je peux me glisser dans le bon wagon il ni a pas de raison pour que je ne reste pas devant. Nous avons entendu beaucoup de choses concernant les 4 temps. Apparemment ils prennent 330 km/h à Phillip Island mais d´un autre coté ils n´auraient pas assez de carburant pour terminer une course et les pneumatiques ne tiendraient pas la cadence. Nous n´en serons rien avant la première course. De mon coté je suis plus concentré sur ce que je dois terminer avant le début de la saison.´

Tags:
500cc, 2001

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›