Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Alex Criville dans ses débuts avec la Yamaha YZR500

Alex Criville dans ses débuts avec la Yamaha YZR500


Après une saison 2001 difficile et un hiver incertain, Alex Crivillé vient d´effectuer sa première sortie au guidon de la Yamaha 500 YZR. Ce moment était très attendu, le pilote Catalan ayant passé ses dix dernières années dans le clan Honda, dont huit comme pilote officiel. Marque avec laquelle il avait aussi et surtout remporté le titre 500 en 1999.


motograndprix.com: Nouvelle année, nouvelle moto, nouveau team ….

Alex Criville: Les promesses ne sont jamais éternelles. J´avais de bonnes relations avec Honda bien qu´à la fin tout ne se passait pas comme je voulais. Aujourd´hui j´ai la possibilité de rebondir et je vais m´investir au maximum, c´est une bonne manière d´oublier mes mauvais résultats ainsi que les terribles émotions dont j´ai souffert durant les deux dernières années.

mgp: Après avoir été pilote officiel si longtemps, ce n´est pas trop difficile de rejoindre une équipe privée ?

A.C: L´impression que j´ai actuellement c´est que cette équipe n´est pas si privée que ça. Les ingénieurs de chez Yamaha sont là et les gens de chez Michelin aussi. La vérité c´est que je ne vois pas une grande différence avec Honda.

mgp: Penses-tu pouvoir gagner le Championnat du Monde avec un 2 temps ?

A.C: Bien sur. Le 4 temps peut avoir des problèmes dans son lancement et quant la compétition est serrée, tu payes très cher des petites erreurs. Notre principal point fort sera notre fiabilité et le fait de savoir que Yamaha nous soutiendra si le 4 temps rencontre des problèmes.

mgp: Quel est ton principal objectif ?

A.C: De me refaire plaisir sur une moto. Depuis mon titre en 1999, je me suis rarement senti à l´aise sur une machine. Parfois s´étais moi, parfois la moto, de toute façon les résultats ne venaient pas et cela m´a fortement affecté moralement. Si j´arrive à reprendre plaisir rapidement, je suis convaincu que je pourrais me battre régulièrement avec les hommes de tête.

mgp: Et sinon que peux-tu nous dire sur la moto ?

A.C: Vous ne devez pas oublier que cette machine a été vice-championne du monde l´année dernière. Rossi était le plus fort mais Biaggi a quant même remporté des courses avec cette 500YZR et il s´est battu pour le titre jusqu´à la fin. Je vais bien sur avoir besoin d´un temps d´adaptation mais tout ce que je souhaite c´est de ne pas rencontrer la malchance.

mgp: Durant ces cinq tours, as-tu eu la possibilité de découvrir les points forts de la Yamaha.

A.C: Elle a un bon moteur et le châssis permet d´avoir une meilleure trajectoire en courbe. D´un autre coté le châssis est moins rigide au freinage. Mais comme toutes les machines, elle a ses avantages et ses inconvénients.

mgp: Comptes-tu te battre pour le titre ?

A.C: J´espère bien, mais je ne vais me focaliser sur cela. Premièrement j´ai besoin de reprendre du plaisir à moto et montrer que je peux être le pilote de 1999.

Tags:
500cc, 2001

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›