Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Pramac et Honda en MotoGP

Pramac et Honda en MotoGP


Créé il y a une trentaine d´années sous le nom de ´L´Europea´, le groupe Pramac-Lifter fafricant de bétonnières et d´appareils de levage est devenu le client numéro d´Honda Europe. L´entreprise Italienne a une grande affiliation avec la firme Japonaise et cette relation vient de passer une étape supérieure: le team Honda Pramac qui disputera cette année le Championnat du Monde de MotoGP. C´est Tetsuya Harada, vice-champion du monde 250cc qui a quitté Aprilia pour rejoindre Honda en MotoGP qui portera les couleurs de Pramac et du constructeur Japonais.

´Pramac pense que la MotoGP est une discipline qui incarne la technologie et la performance et nous voulons que nos produits soient associés à ces caractéristiques à travers le monde. Notre compagnie entretient de très bonnes relations avec Honda et nous sommes heureux de concrétiser cela à travers le Championnat du Monde de MotoGP. Espérons que nous pourrons avoir autant de succès sur la piste.´

Harada s´est installé pour la première fois au guidon de la 500 NSR Honda la semaine dernière à Jerez. Au terme de cette première sortie, le Japonais a semblé très satisfait.

´ Ce premier test aura été un peu difficile car je n´avais pas roulé depuis deux mois et c´était aussi la première que je pilotais une NSR.´ Explique le Japonais.´ Ce fut aussi une bonne occasion pour connaître le team Pramac, le courant passe déjà bien entre nous. C´est bien car il y a des Japonais, Italiens, Anglais et je parle ces trois langues. Pour le moment notre objectif et de bien comprendre cette nouvelle machine. Nous ne pensons pas encore à notre objectif pour la saison à venir. Pour moi, de passer d´une Aprilia 250 à une Honda 500 représente un changement important et la première chose que j´ai remarqué durant ce test c´est l´incroyable puissance de cette machine. J´avais entendu beaucoup de choses concernant la NSR et je m´attendais à une machine plus difficile à piloter mais pour le moment je la trouve assez maniable. ´

Le siège du team Pramac sera basé à Casole d´Elsa, proche de Florence. Le mécanicien en chef, Simon Bleasdale se rend au Japon la semaine prochaine où a été conçue la 500NSR 2002. L´équipe se rendra ensuite le 9 et 10 février sur le circuit de Sepang, en Malaisie.

Tags:
500cc, 2001

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›