Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Toni Elias dans ses débuts sur l`Aprilia 250

Toni Elias dans ses débuts sur l`Aprilia 250


Il ni a aucun doute, le Catalan Toni Elias aura été l´une des révélations 2001. En début de saison, personne n´aurait peu penser que Toni Elias se retrouverait en tête du Championnat du Monde 125. Même si au final il a terminé 3ème place, le jeune Catalan se sera battu pour le titre j´usque dans les dernières épreuves. Cette année, Elias passe à la catégorie supérieure et disputera le Championnat du Monde 250 au sein d´une nouvelle équipe et défendra désormais les couleurs d´Aprilia.

´C´est très différent de la 125,´ explique Elias après ses premiers essais sur la 250 usine.´ Ici on avait la poignée de gaz (avec une 125) à fond tout le temps. Avec une 250, tu dois regarder d´avantage la sortie du virage, la moto est plus lourde et la puissance motrice est bien sur plus difficile à contrôler pour moi. Mais ça va de mieux en mieux.´

Grâce à sa superbe saison 2001, Elias est devenu très populaire en Espagne et est aussi devenu très demandé par les médias. Toni avait débuté sa saison incognito mais l´aura terminé sur le devant des projecteurs. ´ Ca prend quelques mois pour si habituer (médias), mais nous devons nous y faire. Il y a eu un moment cet hiver où mes parents ont dis assez c´est assez et ils ont du pratiquement m´enfermer à la maison pendant quelques semaines. Désormais les gens m´arrêtent dans ma ville natale de Manresa et me disent ´oh´ tu es le pilote de Grand Prix´. C´est une sensation très bizarre. ´

Comme de nombreux pilotes qui passent dans une catégorie supérieure, il prend un certains pour s´adapter à une nouvelle cylindrée et surtout quant comme Elias vous changez aussi de team et de constructeur. Mais cela ne semble pas affecter Toni Elias. ´ Je suis heureux de voir comment les choses évoluent en ce moment. Ayant changé de catégorie, je m´adapte actuellement à cette nouvelle moto et je fais même des tests afin d´améliorer cette machine. Nous devons donc continuer à travailler dur. ´

Son nouveau team Manager Jorge Martinez semble satisfait de la progression de son nouveau poulain dans ses premiers pas en 250cc.´ Je suis assez surpris, je dirais même mieux, nous n´en attendions pas autant. Il a évidemment besoin de plus de temps et dois continuer son entraînement. Mais aussi bien à Valence qu´à Jerez il a été très rapide. Il est très à l´aise sur l´Aprilia et réalise déjà de bons chronos. Je suis très enthousiaste concernant sa progression et ravi du travail qui a été fait récemment.´

Travailler durement semble être le programme journalier du jeune Catalan. ´ J´ai commencé mon entraînement il y a environ quatre semaines et j´ai encore beaucoup à faire avant le début du championnat. ´

Tags:
250cc, 2001

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›