Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

La nouvelle version de MotoGP sort sur Playstation 2

La nouvelle version de MotoGP sort sur Playstation 2

La nouvelle version de MotoGP sort sur Playstation 2

Un an après la sortie de la première édition de MotoGP, titre très bien accueilli par le monde du motocyclisme, Namco sort sur le marché une nouvelle version. Ainsi, MotoGP2 va encore plus loin et comprend un bon nombres d'améliorations sur les points qui ont fait le succès du jeu.

Très bien accueilli dans le monde du motocyclisme, MotoGP a su réunir les amateurs de jeux vidéos et de deux roues, avec un titre alliant subtilement action et simulation. Le titre de Namco fut alors un grand succès, devenant le jeu vidéo de moto le plus vendu de tous les temps. Il s'agissait là du premier titre du genre pour la PS2. Un an plus tard, Namco a décidé d'améliorer ce qui avait fait le succès de son jeu. Cette nouvelle version est commercialisée depuis décembre au Japon, janvier aux USA et depuis la semaine dernière, elle est disponible sur le marché européen.

En termes de jouabilité, MotoGP 2 est très proche de son prédécesseur, avec une direction très sensible ; toutefois, l'accélération et le freinage sont les deux domaines critiques. Les amateurs de réalisme pourront même opter pour le changement de rapport manuel, même si le spectacle est garanti quelque soit le mode de jeu choisi. Le comportement de la moto peut varier selon le degré de réalisme souhaité. Ainsi, en mode normal, le pilotage est très accessible. Les fautes de pilotage, telles que les accrochages avec d'autres pilotes ou les passages hors pistes, ne font qu'altérer la vitesse. Le mode simulation est beaucoup plus exigeant, le pilote pouvant être catapulté dans les airs, ou encore brûler ses gommes au départ.

Namco a ajouté quelques éléments afin de faire de MotoGP2 un titre plus complet que son prédécesseur. La plus grosse nouveauté est l'ajout de cinq nouveaux circuits, reproduits dans leurs moindres de détails. Ainsi, en plus de Suzuka, de Motegi, de Donnington, de Jerez et du Paul Ricard, on retrouve les circuits de Catalunya (Espagne), du Sachsenring (Allemagne), du Mugello (Italie), d'Assen (Pays Bas) et du Mans (France). Une autre nouveauté est l'ajout de pilotes qui ont écrit l'histoire de la discipline ; on retrouve donc des pilotes légendaires, tels que Kenny Roberts, Freddie Spencer ou encore Kevin Schwantz, aux côtés des pilotes actuels.

Une autre nouveauté non-négligeable est la variété des conditions météos rencontrées. Très impressionnante au niveau graphique, cette nouveauté apporte une nouvelle dimension aux courses. Prendre un virage à 225 km/h, avec un champ de vision perturbé par les projections des autres pilotes, est alors une expérience unique, surtout quand on pense aux pilotes qui roulent dans ces conditions !

Tags:
500cc, 2001

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›