Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Garry Taylor compte tirer les marrons du feu à Barcelone

Garry Taylor compte tirer les marrons du feu à Barcelone

Garry Taylor compte tirer les marrons du feu à Barcelone

Les tests IRTA de Barcelone arrivent déjà et l'équipe est venue un peu plus tôt pour tourner quelques vidéos promotionnelles. Hélas, le temps est incroyable : froid, humide, et il y a du vent. On se croirait en Angleterre ! On espère que ça va s'améliorer un peu d'ici ce week-end car nous attendons avec impatience ce qui s'annonce comme une excellente séance, à tout point de vue.

La pluie pourrait rendre les choses intéressantes, car les 2-temps seraient alors les plus rapides. Aucune équipe 4-temps, à ce que je sache, n'a eu l'occasion de tourner sur le mouillé, donc je pense que tout le monde regardera les nuages samedi matin ! C'est la première fois que nous tournerons face à la concurrence en MotoGP, vu que nous n'avons menés que des essais privés jusqu'ici. Nous attendons cette séance avec impatience, car le début de la saison approche à grands pas et nous avons besoin de repères, afin de mesurer nos progrès par rapport à nos rivaux.

Nous avons démarré en retard et nous sommes encore en train de courir après le temps perdu par rapport à Honda et Yamaha. Nous ne nous attendons donc pas à faire les meilleurs temps, mais nous espérons ne pas être trop loin. Nous savons qu'il nous reste encore beaucoup de choses à faire, et nous n'avons pas de quoi nous ennuyer. Le développement progresse en permanence du côté de Suzuki, au Japon, et je pense que ce week-end sera plein d'enseignements pour nos mécaniciens et ingénieurs.

Nous avons connu un hiver mouvementé, mais entre le développement d'une nouvelle machine, et la préparation des camions, des installations et des équipements dont nous avons besoin pour faire tourner une équipe de Grand Prix, l'année fut particulièrement chargée. Tourner en Australie, au Japon et en Malaisie nous a compliqué la tâche, surtout pour rester en contact avec le team en Angleterre. Heureusement que nous pouvons désormais travailler par email, sans rester empêtré dans un fax pendant deux heures. Toutefois, cela ne se révèle pas d'une grande utilité quand vous envoyez un camion pour être équipé, juste pour qu'il ait un accident sur la route et qu'il revienne rafistolé, semblant plus vieux qu'auparavant.

Je prendrais bien un peu de repos avant même le début de la saison !

Garry Taylor

Tags:
MotoGP, 2002

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›